Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 26 février 2007

Désert

Le silence pose sa main sur mon coeur

Le vent lève le voile de mon passé

Des dunes d'ennui aux plateaux de douleurs

Toute la traversée du désert de ma vie

Sans toi j'ai erré...

A la recherche de ma Terre Promise

Et dans le désert de mon âme

Ton absence faisait écho à ma souffrance

Soudain les oueds nés de mes pleurs

Firent naître la fleur de ma tendresse

A l'ombre d'un palmier salvateur

Ton amour, je suis allée puiser

Dans l'oasis où tu fis éclore

En moi l'espoir du bonheur retrouvé.

Commentaires

Né avec un coeur ordinaire, j'ai voulu en avoir un autre mais ce fut le début de mes souffrances...

Amicalement - Jack Maudelaire

Écrit par : Jack Maudelaire | mardi, 27 février 2007

Tu crois que si je pleure très fort dans le désert ça marchera aussi ?
Très beau, encore et toujours

Écrit par : euqinorev | mardi, 27 février 2007

Pleurer dans le désert, hurler ma souff'rance dans la désert, du haut d'une dune ephémère a été ma meilleure thérapie et c est véridique...
Très beau, vraiment bizz

Écrit par : fabienne | mardi, 27 février 2007

Quel joli blog, quel plaisir de te retrouver ici. Bisous.

Écrit par : charlotte | jeudi, 01 mars 2007

Quelle joie, quel plaisir de te retrouver ici, sur ce beau blog. Bizzzzzzzzzzzzzz

Écrit par : charlotte | jeudi, 01 mars 2007

Merci pour ton gentil commentaire et bravo pour ces maginifiques métaphores.

Écrit par : Laura | jeudi, 01 mars 2007

Les commentaires sont fermés.