Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 14 mars 2007

Madrigal magistral

La mansuétude des mânes

A réveillé mon coeur modeste

Mélodieuse mémoire

Du muguet amétyste

Magie du magnolia

Merveille matinale

Du merle moqueur

De la mouette musquée

Méditation mélancolique

D'une muse magnanime

Des amants de Magritte

Au minbar de marbre

Margelle madrilène

D'émaïl amarante...

Et me voici,

Amazone magnifiée

Madone énamourée

Maraudeuse mutine

Murmurant

Cette magnifique monodie

Ce mystérieux magnificat

Ce miséricordieux message

Ame émerveillée

Par toi,

Ménestrel magnanime

Muezzin ému

Marabout malicieux

Pour un amour émeraude

Une manzanilla marine

Une méharée imaginaire

Jusqu'au moulin mystique.

 

(dédié à ma muse pour qu'elle ne m'abendonne pas, dédié à ceux qui me lisent vraiment et dont le coeur foisonne de rêves).

Commentaires

J'adore Enriqueta et surtout la phtographie du touareg sur le plage. Je le cherche toujours le long de mes promenades, je croyais l'avoir trouvé mais il s'est envolé trop épris de liberté. Je plaisante.
Je passe t'embrasser dans ta nouvelle demeure.
Bises

Écrit par : Claude | mercredi, 14 mars 2007

chic je le prends pour moi

Écrit par : irene | mercredi, 14 mars 2007

Un poeme tout en "aime"...

Dis, t'as une idee pour un nouveau poeme à toutes les deux ? Ca fait longtemps... (mais faut qu'on fasse avant Creteil...)

Écrit par : captaine lili | mercredi, 14 mars 2007

Et quand l'amour qui aime
Rode en mes yeux le vers
D'un écho insolite où sèment
Les pétales folles la lumière

Écrit par : oanor | mercredi, 14 mars 2007

Joli, donne envie de voyager.

Comment es-tu arrivé(e) sur mon blog?

Merci pour le commentaire en tout cas.

Écrit par : Isoldh | jeudi, 15 mars 2007

Heu... S'cuse une question qui n'a rien a voir ni avec la choucroute ni ces mot d'M, pas modem, plutot mots d'aime,mais...

Tu es bien une fille non ?

Bisous
Marino

Écrit par : marino | jeudi, 15 mars 2007

Magistral élan...

Écrit par : La petite cerise sur le gâteau | jeudi, 15 mars 2007

Tu retrouves ta plume, les mots et les rimes... Cà me fait plaisir de te relire ainsi.
@BientÔt

Écrit par : Cassandrali | jeudi, 15 mars 2007

Symphonie
Variation vocale
Sublime clin d’œil
A la langue ritale
Que ce « jeu » t ‘ « aime »
A la Madrigal
:))

Écrit par : khanouff | jeudi, 15 mars 2007

Je suis admirative de ton aisance avec les mots, et avec leur musicalité.
Ce texte est simplement maginifique.

Écrit par : euqinorev | jeudi, 15 mars 2007

Musarder au mémorial de tes mots, par monts et par maux... Munificence et mélancolie, les mamelles maternelles de ce madrigal majestueux... Bises Pénélopes

Écrit par : Pénélope | jeudi, 15 mars 2007

Je viens te trouver dans ton nouveau nid ... et je découvre la musique d'un joli matin de printemps qui fleure bon ...:-)

Flor

Écrit par : FLORALIE | jeudi, 15 mars 2007

Oui, je suis une femme...bien que l'odieux "Typepad" ait voulu me convaincre que j'étais un robot ou un spam...Mais le gentil "Haut et Fort" ne m'a jamais dis de telles horreurs...

Écrit par : pour Marino | jeudi, 15 mars 2007

Magnifique poèMe pour la Muse en M, il a du t'en deMander du travail, trouver tous ces Mots en M et faire en sorte qu'ils aillent enseMble et riMent ! Belle réussite.

Écrit par : johanna | samedi, 17 mars 2007

Rectification du lien sur mon blog. Cliquer sur "johanna".

Écrit par : johanna | samedi, 17 mars 2007

Cela fait plusieurs fois que je vais sur ton blog mais impossible de commenter...Je ne sais pas si c'est un problème Haut et Fort où si tu as mal paramétré quelquechose...

Écrit par : pour johanna | lundi, 19 mars 2007

Les commentaires sont fermés.