Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 04 avril 2007

Eve et le serpent

medium_Charlotte.jpg« Eve et le serpent » est la seconde nouvelle que j’ai publiée sur mon premier blog, mais c’est la première que j’ai écrite. L’inspiration m’est venue de l’ami dont j’étais amoureuse à l’époque et qui m’a inspiré le personnage du serpent. La version de mon blog est la troisième version. C’est une nouvelle philosophique qui donne une autre version d'Eve, d'Adam, du serpent, de Dieu et des premiers êtres humains... Extrait :

« Eve était égarée au Paradis terrestre. Cela faisait bien longtemps qu'elle en avait chassé l'infidèle Adam. Mais le Paradis terrestre sans sexe, c'est pas marrant! Et il n'y avait guère de monde pour la tenter.... A part le serpent. Ses yeux la fascinaient mais elle se méfiait de cet animal à sang froid. Elle ne l'entendait jamais venir, et soudain, il était là!

"Tu lis, tu lis, c'est tout ce que tu sais faire!" lui avait-il dit de sa voix serpentine, la première fois où il l'avait surprise, lisant quelques psaumes. Il s'était approché d'elle, dans son dos, et avait, sous prétexte de lire par dessus son épaule, glissé le regard dans son décolleté! Elle avait fait semblant de poursuivre sa lecture, tout en pensant "mais pour qui est ce serpent qui siffle sur mon coeur?".

Elle avait du mal à soutenir son regard, car croiser ses yeux c'était se soumettre à une force animale indomptable. Elle sentait glisser le regard du serpent de ses yeux à ses seins et son corps se mettait à vibrer. "Je pense aux jours d'autrefois, aux années de jadis; la nuit je me souviens de mon chant, je médite en mon coeur, et mon esprit s'interroge". »

Pour lire la suite cliquez sur :

http://enriqueta.blogs.psychologies.com/ecrire/eve_et_le_serpent/index.html

Commentaires

J'ai lu ta nouvelle.

J'aime beaucoup!

Cette figure d'Eve, d'Adam et du serpent est commune à toutes les traditions et pose évidemment encore question.

Il y a deux pôles et un courant, l'homme, la femme et l'énergie. Dans le tantrisme, shiva, shakti et kundalini (un serpent, trois fois enroulé autour du linga de terre, le 1er shakra).

A l'origine, les trois sont en l'un et le Monde est harmonieux.

Avec la constitution du Monde en l'un et en l'autre séparés (autour de 2000 ans avant JC, partout) apparaît l'ignorance du processus de vie en l'un. C'est aussi l'ère de la création du politique et des églises et donc de la domination des uns par les autres et vice versa. C'est leurs fonctions que d'empêcher l'Un.

Hou la! je me suis un peu laissé aller.

Ne m'en veut pas!

Je t'embrasse.

Rémy

Écrit par : Rémy (l'itinérant) | jeudi, 05 avril 2007

Je suis impressionné par le commentaire de Remy, c'est super documenté,.........je sais plus quoi dire...mais j'ai une langue de vipere.
Enfin si j'ai envie de dire mais j'ai pas le droit, tant pis je le dis...les filles :Remy c'est le roi des préliminaires 2 à 3 semaines vous en avez toujours rever alors toutes sur lui mais pas le droit de vous endormir.
J'ai franchement une langue de vipére...désolé Remy j'ai rien contre toi mais ce soir c'est l'humour qui m'emporte.
L'ours va rentrer dans sa caverne

Écrit par : Bruno | lundi, 17 septembre 2007

J'ai du mal à comprendre ce commentaire...

Écrit par : enriqueta pour Bruno | lundi, 17 septembre 2007

Les commentaires sont fermés.