Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 07 avril 2007

Folie douce

medium_Roses_tre.JPGJ’ai dis « je t’aime » aux fleurs pour leur subtil parfum, j’ai dis « je t’aime » au vent qui vint me rafraîchir, j’ai dis « je t’aime » au chat qui ronronne près de moi, j’ai dis « je t’aime » au rayon de soleil qui réveilla mon corps, j’ai dis « je t’aime » au papillon bleu qui se posa sur ma main, j’ai dis « je t’aime » au cerisier et à tous ses bourgeons, j’ai dis « je t’aime » aux têtes de muguet qui sortaient de terre, j’ai dis « je t’aime » au silence qui me tenait compagnie…Ils n’en ont pas fait toute une histoire…Il n’y a que les humains qui ne savent pas accueillir cette phrase avec légèreté. Je voulais juste dire « je t’aime » à ton demi-sourire, à l’intonation de ta voix, à la lumière de ton regard, à cette strophe dans ton poème celle que, sans savoir, tu as écrites pour moi, à cette phrase perdue dans ton récit et que mon cœur n’oubliera plus…C’est un « je t’aime » léger qui n’attend rien en retour, regarde : le voilà qui s’envole…Je t’aime dans l’instant, pas question de serment, de toujours, pas de « est-ce que toi tu m’aimes ? », demain est un autre jour…Toi qui me lis, je t’aime, je ne te connais pas, je ne cherche pas à te connaître, ce n’est qu’un simple je t’aime…C’est un tout, c’est un rien, qui court sur les routes…Je t’aime, ne dis rien et poursuis ton chemin…

 

Commentaires

qui t'appartient? au fond jamais tu le sauras vraiment...

Écrit par : mandoue | samedi, 07 avril 2007

Aimer la vie, aimer l'autour, l'autre passe par l'amour de soi.
S'aimer et aimer.
Bien à toi au détour de nos mots.
(ps, petit jeu entre nous en ligne).

Écrit par : Ambroise | samedi, 07 avril 2007

serais tu amoureuse ???

c'est très beau, doux, tendre, ça me donne envie d'aimer

Écrit par : gaiia | samedi, 07 avril 2007

...de la vie oui, je suis en train de me réconcilier avec la masse des êtres humains. Rien de plus, rien de moins.

Écrit par : Pour Gaïa | samedi, 07 avril 2007

"j’ai dis « je t’aime » au silence qui me tenait compagnie". L'amour comme posture intérieure, sensation aérienne, désincarnée, corps vibratoire, sans objet ni sujet. Merci ! C'est très beau.

Écrit par : Rémy | dimanche, 08 avril 2007

Tu as raison ! On ne dit jamais assez de je t'aime...

Bizzz
Marino

Écrit par : marino | mardi, 10 avril 2007

dans la réverbération le miroir de l'autre est il partage profond ou volonté d'appartenance?

Écrit par : mandoue | mardi, 10 avril 2007

Lire et des lyres "jeu thème" force aimant comme dune cygne nature.

Écrit par : oanor | samedi, 14 avril 2007

Les commentaires sont fermés.