Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 07 avril 2007

Mon coeur a emporté par mégarde

"Alors merci la douleur, merci la peur, merci les larmes, merci les cicatrices et les silences

De ce temps mutin présent aujourd'hui mes mots, forts en rondeur, en sincérité".

Fadulina

http://navajo.blogs.psychologies.com/fadulina_/2007/04/ai...

Les commentaires sont fermés.