Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 20 avril 2007

Ma peine sera ma parure

Ma peine sera ma parure

Et mes larmes mes joyaux

Mélancolie en diadème

Et mes souvenirs pour habit

Un bracelet de maux précieux

Mes chagrins en pendants de nacre

Auréolée d'un voile de tristesse

Sur la soie d'une douleur qui s'expose

Mes tourments en collier de perle

Et l'espoir comme un anneau nuptial

Je m'avance telle une reine

Sur le tapis rouge de la vie.

Commentaires

Début un peu noir pour un retour de vacances... Heureusement qu'il y a la chute!
Bonne reprise!

Écrit par : Rosa | vendredi, 20 avril 2007

Les larmes telles un trophée font s'alourdir le chemin...

Écrit par : La petite cerise | vendredi, 20 avril 2007

Tu commences par un zeste de mélancolie et tu finis heureusement comme une reine…:))

Écrit par : khanouff | vendredi, 20 avril 2007

aïe tes mini vacances t'ont elles portée vers la mélancolie? Le bonheur j'espère, le bonheur!

Écrit par : lomi lomi | vendredi, 20 avril 2007

En fait je suis toujours très perturbée par un commentaire que j'ai reçu sur mon blog, comme quoi je t'avais fait du mal...

ça m'obsède...

Si tu as eu de la peine ? Je m'en excuse...
Vraiment je ne vois pas de quoi ?

Bizzz
Marino

Écrit par : marino | vendredi, 20 avril 2007

d'un coeur qui s'enlace et s'entrelace et laisse à nu ce qui au fond le compose il est de petites éclats qui se défont et viennent se nicher dans les yeux de ceux qui osent au delà des mots aperçevoir chez toi ce que demain tu seras.

Écrit par : mandoue | vendredi, 20 avril 2007

Comment?
Je ne comprends pas ton com, je vais voir sur ton blog...

Écrit par : Pour Marino | vendredi, 20 avril 2007

Rien trouvé pour éclairer ma lanterne sur ton blog...Tu m'en diras plus? Quel com? De la part de qui? Enfin, de mon côté y'a pas de lézard...

Écrit par : Pour Marino | vendredi, 20 avril 2007

Rien d'autre à dire que ce texte est très beau. Et que je m'y retrouve, une fois de plus...

Écrit par : euqinorev | dimanche, 22 avril 2007

Les commentaires sont fermés.