Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 24 avril 2007

A l'encrier de mon inspiration

A l'encrier de mon inspiration

Mon encre se dessèche

Comment puiser ma maigre ration de mots?

Oublier l'aridité de mon écriture...

Je persévère

En immertion dans le dictionnaire

A la rime rigoureuse et austère

A l'horizon de mon fardeau

Triste écrivaine qui erre

J'attends

La visite nocturne de ma muse

Le frôlement de ses ailes sur mon coeur...

En l'écrin de notre union

Mon coeur se dessèche

Comment puiser ma maigre ration d'amour?

Oublier l'aridité de ma passion...

Je persévère

En immertion dans mes rêves

Au souvenir fugace et délétère

A l'horizon de mes sanglots

Triste amoureuse qui erre

J'attends

La visite nocturne de mon amant

Le frôlement de ses mains sur ma peau...

Commentaires

que se repose l'esprit juste pour se nourrir

Écrit par : mandoue | mardi, 24 avril 2007

A la recherche de sa muse- l'inspiration.
Chercher dans l'autour comme un rêve.
Bien à toi.

Écrit par : Ambroise | mercredi, 25 avril 2007

A te lire, je n'ai pas l'impression que ta muse t'ait abandonnée...?

Écrit par : peau | mercredi, 25 avril 2007

"...J'attends...

La visite nocturne de mon amant..."

Je crois qu'ailes sont là les fleurs de l'inspiration.

Tout est dit dans le mot "j'attends"

Je t'ambre brasse

Écrit par : Oanor | mercredi, 25 avril 2007

Ton écriture se fait plus percutante...

Écrit par : captaine lili | mercredi, 25 avril 2007

Tu as de la chance...A ma naissance les Muses étaient occupées ailleurs

Écrit par : Rosa | jeudi, 26 avril 2007

J'aime beaucoup...

Écrit par : Cassandrali | jeudi, 26 avril 2007

D'une inspiration à une autre...

Cette page est inspirée.

Écrit par : rony | jeudi, 09 août 2007

Les commentaires sont fermés.