Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 06 mai 2007

Prolétaire

Je suis une prolétaire de la vie

Que je peux perdre d'une seconde à l'autre

Je ne possède rien

Ni ton coeur, ni ton corps

J'ai l'âme d'une prolétaire

Sans attache et légère

Locataire sur cette terre

Perpétuelle migrante sur le chemin du bonheur

Je suis une prolétaire

Je ne possède que la force de mon amour

Commentaires

Emoi je suis un pro l'éther... :o)

Écrit par : Oanor | dimanche, 06 mai 2007

Je ne suis pas sûre que le prolétaire soit celui qui ne possède rien : dans ce cas l'ermite, le saint, le moine seraient des prolétaires ?

Écrit par : Rosa | dimanche, 06 mai 2007

C'est pourtant la définition du mot prolétaire. Le prolétaire est celui qui ne possède rien sauf sa force de travail en opposition à bourgeois, celui qui possède le capital.
Là, c'est le prof d'histoire qui parle. :-)

Écrit par : Pour Rosa | dimanche, 06 mai 2007

et bien si c'est la bonne définition alors j'adopte, ça me plaît !
je ne me sens pas d'attache matérielle, ni humaine, j'aime l'échange, la rencontre, mais je ne me sens pas attachée à une personne en particulier....
mmmmmmh ah si : la Gaïa, mon coeur d'amour, je suis attachée à elle oui... beaucoup

Écrit par : gaiia | dimanche, 06 mai 2007

Les commentaires sont fermés.