Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 22 mai 2007

Passe, passe

Passe, passe ce souvenir tenace

Tes doutes en horipaux

Mes faiblesses en lambeaux

Passe, passe que cessent tes audaces

Ta sombre prétention

Sur mon coeur l'ambition

Passe, passe et puis qu'enfin tu casses

Le fil qui nous reliait

Funambules de l'excès

Passe, passe et que mon coeur se lasse

De ta lâche inconstance

De ce triste silence

Passe, passe que joie prenne ta place

Pour bercer de douceur

Mes angoisses et mes peurs

Passe, passe pour qu'espoir ne trépasse

Mon âme moribonde

Redevenue féconde...

Commentaires

Oui ... l'espoir doit vivre.

Bisous-soleil :-)

Flor

Écrit par : FLORALIE | mercredi, 23 mai 2007

en poison de tentative burlesque, être oui mais à quel prix?

Écrit par : mandoue | vendredi, 25 mai 2007

Les commentaires sont fermés.