Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 31 mai 2007

Mémoire de désamour

Mémoire de désamour me livrait à l'errance

Mon coeur, doux volatile à l'espoir en partance

Se noyait dans tes mots

S'habillait de sanglots

Je me suis réveillée dans une aube nouvelle

Me défiant de tout ce qui mon âme n'ensorcelle

Car c'est dans ton absence

Que je sens ma présence...

 

(voici un petit cocktail avec les mots de Gaïa, de Rémy et de moi)

Commentaires

Et le coq tel est ma foi très sympathique.

Bien à toi et au plaisir de te lyre

Écrit par : oanor | jeudi, 31 mai 2007

C'est beau!

Si tu me permets cette légère variation :

"Car c'est dans mon absence
Que je sens ta présence..."

Écrit par : rémy | vendredi, 01 juin 2007

Très beau cocktail ! ;)

Écrit par : euqinorev | vendredi, 01 juin 2007

Les commentaires sont fermés.