Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 13 juin 2007

Résurgence

(se souvenir du passé pour apprécier le présent) 

Mon coeur est mort hier

Mon coeur est mort tant de fois

Tant de fois il renaquit

J'attendrais donc qu'il naisse à nouveau

Quand le parfum d'une rose

Réveillera mon odorat

Quand la beauté d'une rose

Illuminera mon regard

Quand le chant des oiseaux

Bercera ma solitude

Et me contera

La belle histoire de ma vie

En attendant,

Silencieuse je reste dans le désert de mon âme...

 

Commentaires

Tu connais le désert Enriqueta et tu sais comme il est riche d'une félicité souvent enfouie à quelques pieds. La main la retrouve instinctivement parce qu'elle a la mémoire du bonheur.

Écrit par : rémy | mercredi, 13 juin 2007

Comme je suis d'accord, à l'encontre de tous ceux qui machinalement et "endoctrinement" renient leur passé pour soi-disant ne préconiser que le présent.
Oui, bien sûr que le souvenir de son passé nous permet d'aborder le présent. Notre passé est tout ce qui nous a fait ce que l'on est aujourd'hui. Et tu le dis si bien...
J'espère que ton avenir te rendra heureuse, et je t'embrasse.

Écrit par : euqinorev | mercredi, 13 juin 2007

un peu tristounet, mais c'est un bien joli poème,
merci de m'avoir rendu visite pendant mon absence
amitiés
marilou

Écrit par : marilou | mercredi, 13 juin 2007

que tout se conjugue à l'infini...

Écrit par : mandoue | jeudi, 14 juin 2007

c'est très beau et si vrai aussi, bisous ma belle

Écrit par : missparadoxe | samedi, 16 juin 2007

Les commentaires sont fermés.