Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 30 juin 2007

Douce musique

Douce musique que j'entends là

Danse pudique que celle-là

Qui de ton coeur monte vers moi

En volute sensuelle qui unie mon rêve avec ton rêve

Tendre ritournelle que je chante ici

Langoureuse ribambelle que je danse ici

Qui de mon coeur monte vers toi

En offrande secrète qui unie ton désir avec mon désir

Intense refrain ponctuant nos soupirs

Extrême sarabande illuminant nos regards

Qui nos deux coeurs tisse en lien

Vif comme une brise légère qui unie ma liberté avec ta liberté.

 

Commentaires

Bonjour,
Je suis passée hier mais sans laisser de commentaire. Je te lis. Merci pour tous ces poèmes.
Bon week end.

Écrit par : elisabeth | samedi, 30 juin 2007

serait-ce une danse de l'amour ???
mmmmmh elle est bien envoutante et encourage à rêver

Écrit par : gaiia | samedi, 30 juin 2007

Toutes ces douces musiques qui savent nous faire oublier nos soucis, nos peines ou ravivent nos joies dès que l'on entende les premières notes.
C'est mon moyen d'évacuer les idées sombres... Je mets un casque et la musique envahie ma tête au point de ne plus penser à rien seulement aux paroles et aux mélodies qui raissonnent ainsi au plus près de mon âme.

Écrit par : cassandrali | samedi, 30 juin 2007

De la volupté, de la douceur et surtout de l’espoir …j’y crois moi aussi, je crois dans le pouvoir régénérant de l’amour…
Bon dimanche :)

Écrit par : khanouff | dimanche, 01 juillet 2007

Unir sa liberté à celle de l'autre...l'idéal...Merci Enriqueta !

Écrit par : la petite cerise | mardi, 03 juillet 2007

Les commentaires sont fermés.