Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 19 juillet 2007

Poésie

P  hrases mélodieuses dictées par une muse

 

O bscurement lumineuse qui m’impose cette quête

 

E xigente et tenace en imagination fertile

 

S ecrète, mystérieuse, source de tout mon être

 

I  ntègre , volubile et fidèle à sa cause

 

E spoir qui ne me quitte malgré mes fléaux.

 

09:27 Publié dans Acrostiche | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

"Obscurement lumineuse", quelle juste et jolie oxymore pour définir la muse de la poésie.
Je suis très flattée que tu m'aies mis en lien.
Je vais faire de même tout de suite.
Merci pour ton com et
Bonne journée

Écrit par : Laura | jeudi, 19 juillet 2007

de mm avis que Laura, l'alliance de mots est très "poétique" ... bravo!

Écrit par : Phedre | vendredi, 20 juillet 2007

Même avis que les deux personnes qui t'ont laissées les coms précédents. Les mots se mèlent et s'entremèlent pour finir en poésie.
Bonne fin de journée.
laurence

Écrit par : Laurence | vendredi, 20 juillet 2007

Trois semaines et je trouve en tes mots bien des sons nouveaux qui sonnent et résonnent d'une eau qui tonne...

Écrit par : Oanor | vendredi, 20 juillet 2007

Bonjour Enriqueta,
je ne vais pas être originale. je rentre de vacances et suis à la campagne dans la maison de mon enfance.
Je retrouve vos mots avec un grand plaisir.
à vous lire
Stéphanie

Écrit par : stéphanie | vendredi, 20 juillet 2007

Magnifique j'adore !!! J'aime surtout "secrète" (nombriliste que je suis !!!) bon week end.
Vie secrete

Écrit par : viesecrete | vendredi, 20 juillet 2007

oser parcourir le monde des rêves

Écrit par : mandoue | vendredi, 20 juillet 2007

Merci pour ton commentaire.
Bonne soirée.

Écrit par : Laura | vendredi, 20 juillet 2007

Les commentaires sont fermés.