Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 15 septembre 2007

Poème écrit pour le jeu d'Ambroise

Mon cœur plongé en cette absence

 

Terrible aveu d’une impuissance

 

N’est-ce qu’un repos temporaire ?

 

Ou le retour de la galère ?

 

Errance douloureuse en souvenir

 

Errance sereine à venir ?

 

Dans l’inconnu il me fallu sauter

 

Mon horizon est flou

 

J’avance avec prudence

 

Mais il me faut bien persévérer

 

Sans toi

 

Sentiment qui aujourd’hui me fait défaut

 

De l’amour, j’attends le retour.

 

Commentaires

Absence et impuissance à changer le déroulement de la vie. Et l'attente de l'amour.
Tu te reposes, j'espère que oui ???
Bon week end Enriqueta.

Écrit par : elisabeth | samedi, 15 septembre 2007

Bonjour Enriquetta,

Etre dans l'attente, c'est ainsi que finit ton poème..et cela peut être aussi une agréable sensation. ( si cela ne dure pas trop longtemps ;-) )

Bonne journée

stéphanie

Écrit par : stéphanie | dimanche, 16 septembre 2007

Amour, l'amour toujours...

Écrit par : Stéphane | dimanche, 16 septembre 2007

Et bien non, surtout ne pas attendre ma belle !!! Tu vas te sortir de cette période de déveine emmerde comme tu dis rassures toi, la roue tourne plus vite qu'on ne croit. Et puis une poète comme toi devrait vite rencontrer un Beaudelaire ! Bon week end, gros bisous.
Vie secrete

Écrit par : viesecrete | dimanche, 16 septembre 2007

hello, heureuse de te lire à nouveau, j'avais besoin de temps... pour me remettre au blog et prendre du temps pour toi.

une errance sereine écris-tu... ça me donne matière à réfléchir, moui, je crois que c'est ce que je vis: une sorte d'errance car j'avance sans savoir où je vais, toujours aussi incapable de me projeter dans l'avenir, mais je suis confiante (en moi-même), j'ai confiance en la vie.
je ne sais pas comment l'expliquer, je ne trouve pas les mots, je crois que ça se vit plus que ça ne s'explique

à bientôt

Écrit par : gaiia | dimanche, 16 septembre 2007

Il viendra, lui, l'amour avec...;)

Écrit par : khanouff | dimanche, 16 septembre 2007

Les commentaires sont fermés.