Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 05 octobre 2007

La dimension du coeur

La dimension du coeur

 

Qui fait vibrer nos heures

 

N'a plus aucun secret

 

Pour celui qui m'agrée

 

Il est mon port d'attache

 

Mon espoir sans relâche

 

Mon bonheur silencieux

 

La réponse à mes voeux

 

J'étais libre ermite

 

Et mon esprit en paix

 

Ignorait la passion

 

Et ces profonds frissons

 

Mon âme purifiée

 

Sans pensée superflue

 

Se sentait investie

 

D'une force inhabituelle

 

Mon coeur qui débordait

 

D'amour comme une source

 

Mûrissait à son rythme

 

Pour ce nouveau départ

 

Alors la providence

 

En un battement d'aile

 

Me fit cette surprise

 

En clin d'oeil de vie...

 

Commentaires

Et c'est pour ces clins d'oeil là que la vie est merveilleuse...
Stéphanie

( "n'a plus aucun secret"?..ne devrait-il pas en garder un peu?)

Écrit par : Stéphanie | samedi, 06 octobre 2007

"J'étais libre ermite" ... et après la passion, je le redeviens. C'est mon automne qui veut ça.

Écrit par : rony | samedi, 06 octobre 2007

celle de redécouvrir...

Écrit par : mandoue | samedi, 06 octobre 2007

Un jour avec, un jour sans; un poème mélancolique, un poème optimiste; le reflet de la vie.
MERCI pour tes coms. Réponse sur mon blog.

Écrit par : Laura | samedi, 06 octobre 2007

Heureux départ vers un avenir meilleur :)
Heureux pour toi

Écrit par : khanouff | samedi, 06 octobre 2007

Les commentaires sont fermés.