Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 14 octobre 2007

Humeur

c8c089bc52f7b9d3e1b5c8a9d4cb7363.jpg

Commentaires

C'est direct mais tiendras-tu ta promesse ? On ne doit pas dire Jamais... Bon dimanche.

Écrit par : elisabeth | dimanche, 14 octobre 2007

c'est possible, ça ? Ca se saurait si on décidait, non ?

Écrit par : captaine lili | dimanche, 14 octobre 2007

Pfff, comme si c'était TOI qui décide de ça ... ;-))
Tu feras comme ton coeur dira ... hé hé ..

Écrit par : teberli | dimanche, 14 octobre 2007

T'as beaux yeux , tu sais...

Écrit par : edyto | dimanche, 14 octobre 2007

Même promesse pour moi, depuis un an ça tient !Na pas dire jamais, d'accord. Disons désormais toujours sans amour !
Bon, je fais le malin, mais...

Écrit par : rony | dimanche, 14 octobre 2007

Moi, la voisine de Blog peu assidue....
je confirme que je ne laisse pas de commentaires même si je me ballade tres souvent dans la rue des Blogs.

le problème quand on se note un truc sur la main c'est qu'il disparait au lavage !!!!
bin oui faut bien se laver les mains. Et là on oublie ce qui était écrit et on retombe amoureuse.
En fait c'est bien d'etre amoureuse faudrait juste que celui qui beneficie de cet etat le soit toujours aussi :-)
Beijos et promis j'essayerai de laisser une trace de mon passage

Écrit par : isalune | dimanche, 14 octobre 2007

Remonter en selle après une chute même douloureuse... Et oui je ne jamais dire jamais.
Je sais c'est passe partout et galvaudé peut être mais...
Bisous tout doux et pensées chaleureuses en attendant

Écrit par : morganlafey | dimanche, 14 octobre 2007

Ahhh cette main...
En observant attentivement on voit ce texte qui commence large et haut, pour finir plus serré et moins haut, comme pour faire passer tous les mots, ou peut etre comme un doute dans les mots.
On voit les doigts raidis par la haine.
On voit cette couleur rouge de la peau, qui laisse imaginer la violence de l'impact.
Pauvre de lui, il ne doit plus etre trés beau.

Écrit par : Grenouille | lundi, 15 octobre 2007

..ne plus jamais dire ce genre de choses...
allez courage..et file te laver les mains, non mais..depuis quand on écrit sur sa main!
( oui, je sais mon humour est désastreux ce matin..)
Bises
Stéphanie

Écrit par : Stéphanie | lundi, 15 octobre 2007

Bonjour Enriqueta, tu sais tu peux écrire ce que tu veux dans ta main et même le tatouer mais le jour où l’amour décidera à frapper à ta porte tu ne pourras que lui souhaiter la bienvenue, alors oust, vas te laver les mains et rejoins moi à table il est presque midi de ce coté de la terre…
oups je vois que Stéphanie m'a devancé, tu te fait gronder à tour de bras ce matin :)))

Écrit par : khanouff | lundi, 15 octobre 2007

Qu'est ce qui te fait décider un truc pareil ?

Écrit par : sacados | lundi, 15 octobre 2007

ce serait tellement dommage...

Écrit par : la petite cerise | mardi, 16 octobre 2007

Les commentaires sont fermés.