Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 22 octobre 2007

Ce bel automne doré...

2fc9a17dd49ef14d76c7ddfb3a061710.jpg

 

Ce bel automne doré sied bien à mon humeur

Qui berce ma nostalgie et porte ma langueur

Ainsi s’achève ma mue dans une douce douleur

J’abandonne cette peau de chagrin et sans heurt

Mon âme vole sereine dans une étrange torpeur

Et plonge la forteresse qui protège mon cœur

Dans le profond silence d’un men-songe qui se meurt

Esseulée je fais face à mes ancestrales peurs

J’écoute le temps qui passe et chasse tous ces leurres

Espérer l’avenir me semble une gageure

Tandis qu’en moi s’endorment une à une  mes ardeurs.

Commentaires

"Ecouter le temps" , quelle jolie formulation...Alors écoute le, pose toi..c'est c'est toi que tu entendras.
Bonne soirée
Stéphanie

Écrit par : stéphanie | lundi, 22 octobre 2007

celles que demain je retrouverai

Écrit par : mandoue | lundi, 22 octobre 2007

Bel écrit que voilà...

Écrit par : le Pierrot | lundi, 22 octobre 2007

Et bien on évolue chacune en parallèle ! Moi aussi mes ardeurs s'endorment et j'essaie d'écouter le temps : tu n'as qu'à voir ma note de samedi. Bises. Ta photo est très belle.
Vie secrete

Écrit par : viesecrete | lundi, 22 octobre 2007

Y a un copain à nono sur ma dernière note...

Écrit par : le Pierrot | lundi, 22 octobre 2007

L'automne est une source d'inspiration permanente. "Ces bons soirs de septembre" écrivait Rimbaud. C'était forcément la fin septembre, l'automne quoi.

Écrit par : Patick S. VAST | lundi, 22 octobre 2007

l'automne et la mélancolie sont souvent unis dans les mots, mais ici il y a un accent de vérité et de sensibilité... une douce douleur.

Écrit par : rony | lundi, 22 octobre 2007

Hyperboles, paraboles et autres paralleles...la droite reste une courbe meme si son équation est trop simple...euh pardon je suis pas sur le bon blog...
Non je pensais ce soir a un livre pas trés romantique "Le Bateau"(adapté au cinema), bon je sais c'est pas top en ce soir de Guy Moquet de faire référence à un capitaine de Uboat, mais Sarko n'a pas pu me joindre...
Bref cette histoire de capitaine avec son sous marin me fait beaucoup penser à la vie...parfois fier de quitter le port avec les honneurs, etre chasseur, plaisir d'un combat gagné, etre le meilleur, etre décoré, peur d'etre accroché par un destroyer, peur d'etre torpillé, peur de rester sur le fond en esperant la reparation, peur de traverser Gibraltar, envie de regagner un port protecteur, envie de tout sauver, envie de tout faire réparer, et surtout pas envie de se faire betement flinguer sur le port...
Tu connais ce livre?
En attendant il me semble que depuis peu tu as refait surface et tu es sur le mode "machine avant 1/3", c'est déja pas si mal

Écrit par : Grenouille | mardi, 23 octobre 2007

Suis pas loin de ce que tu ressent…

Écrit par : khanouff | mardi, 23 octobre 2007

Très beau poème Enriqueta... L'automne est propice au blues... Tes ardeurs vont s'éveiller le jour où tu ne t'y attendras pas... Il ne faut pas se projeter trop loin dans l'avenir, chaque jour nous apporte joie et tristesse, ne cherchons pas à voir plus loin... Demain reste demain...

Écrit par : Camomille | mardi, 23 octobre 2007

J'adore la photo et le poème est tout bonement magnifique.
Bisous à toi

Écrit par : morganlafey | mardi, 23 octobre 2007

La photo est très belle et les mots qui l'accompagnent aussi. Belle saison que l'automne quand elle veut bien offrir encore un peu de chaleur dans la rousseur des sous-bois. Bises Penny

Écrit par : Pénélope | mardi, 23 octobre 2007

Moi, j'ai la mélancolie, la nostalgie, le blues mais pas ce genre de paysages...

Écrit par : Laura | mardi, 23 octobre 2007

Et moi j'ai fait joujou sur ton texte (à voir sur mon blog) ......
Oh... la vilaine ;-))
Bises

Écrit par : teberli | mercredi, 24 octobre 2007

Encore un magnifique poème inspiré par la mélancolie! N'y a-t-il chez les poètes que des gens dépressifs ou faut-il avoir le vague à l'âme pour être poète ?

Écrit par : Azalaïs | jeudi, 25 octobre 2007

Une belle et douce chanson d'automne...Je retrouve te s mots avec beaucoup de plaisir...
Ou peut-on s'inscrire à ta news, je ne vois pas ?

Écrit par : marlou | jeudi, 23 septembre 2010

Les commentaires sont fermés.