Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 29 octobre 2007

La femme dans le RER (5)

Souvent elle rêvait d’une vraie rencontre, une rencontre où les regards et les sourires précèdent les mots. Elle serait d’abord séduite par son regard sombre ou clair, peu importe, mais un regard lumineux et puis par son sourire doux, tendre peut-être, et par son rire de petit enfant espiègle. Viendrait ensuite sa voix comme une douce musique apaisante et puis seulement les mots, la séduction des mots. Rencontrer quelqu’un pour beaucoup c’est naturel, mais pour elle c’est un travail à plein temps. Son autre travail c’est d’être bibliothécaire à la bibliothèque François Mitterrand. Elle s’entend assez bien avec la majorité de ses collègues, bien qu’elle ne soit vraiment amie avec aucune d’entre elle. Elle dirige sans heurts un service, c’est la reine du planning « équitable ». Le midi, plutôt que d’aller manger au self, elle préfère aller regarder les bateaux à quai et ceux qui circulent sur la Seine et ce, quelque soit le temps. Elle mange en rêvant qu’elle s’en va sur l’un d’entre eux ou bien elle imagine la vie des gens qui sont sur ces bateaux. Sa collègue Violaine la soupçonne d’aller rejoindre en douce un amant (soit un homme marié, soit un homme politique connu, selon son imagination). Mais elle ne fait que rêver.

Commentaires

Oh! mais je te vois venir ! C'est là qu'elle va Le rencontrer en train de faire faire pipi à son chien !

Écrit par : Azalaïs | lundi, 29 octobre 2007

tout d'abord merci de ton passage sur "poèsies d'une vérité" le blog que je partage avec "manuela" ma complice je crois que je vais prendre souvent le rer et le temps m'arrêter sur les quais de ton blog qui reflète la vision de la vie à bientôt !!! amitiés phil

Écrit par : le baladin | lundi, 29 octobre 2007

De quoi qu'elle se mêle Violaine, hein ?

Écrit par : le Pierrot | lundi, 29 octobre 2007

Ahhh bientot le dernier épisode...

En se promenant la grenouille avec ses gros sabots à fait une pause sur ce nénuphar là : http://lapoesiequejaime.net/sedna.htm
J'ai posé les sabots et j'ai fait une longue pose...

Écrit par : Grenouille | lundi, 29 octobre 2007

Et bien alors quelle rêveuse et dire que l'on ne rêve jamais assez ... J'adore jouer avec ce que pensent les autres, et je les laisse bien croire ce qu'ils veulent !!! Bises Vie secrete

Écrit par : viesecrete | mardi, 30 octobre 2007

Si tu savais tout ce qui se passe dans cette fameuse bibliothèque... Des romans, tu pourrais en écrire !
Je blague, c'est un très beau site que j'ai eu l'occasion de visiter à plusieurs reprises et surtout des endroits interdits au public. Mais avec un mari Pompier de Paris, sachant qu'il y a un détachement sur place et l'autorisation qui va bien, tu découvres plein de chose...
Mais c'est fini, il a été muté.

Écrit par : cassandrali | mardi, 30 octobre 2007

Les commentaires sont fermés.