Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 05 novembre 2007

Mon coffre à bijoux

Dans mon coffre à bijoux

J’enferme mon passé

Mon alliance me rappelle

Ces noces écourtées

Et ce collier de perle

Que j’étais jeune et belle

Un petit soleil d’or

Brille dans ma mémoire

Pour quatre années de joie

Dans le creux de ses bras

Des bracelets offerts par des amies perdues

Aux colliers brisés comme rêve de jeunesse

Je remonte le cours des souvenirs retrouvés

Quand j’ouvre cette boîte

Remplie de nostalgie.

Commentaires

Moi aussi, j'ai une boîte à souvenirs, y a une alliance, 3 images, une bague rendue, et quelques larmes séchées, avec son odeur à elle.
Je ne l'ouvre jamais cette boîte, car les larmes reviennent à la vie, et ça me rend triste...
bisou enriqueta...

Écrit par : le Pierrot | lundi, 05 novembre 2007

Très nostalgiquement beau...

Écrit par : Laura | lundi, 05 novembre 2007

La qualité de tes poèmes me rappellent l'enfance : bonheur de lire, esperance, joie de vivre et poésie...

Écrit par : vagabond | lundi, 05 novembre 2007

Il faut s'ouvrir à l'avenir....
http://www.radioblogclub.fr/open/77995/graeme_allwright/Graeme%20Allwright%20-%20Emmene-moi

Écrit par : edyto | lundi, 05 novembre 2007

S’il est nécessaire de pouvoir ouvrire certaines boites de sa vie, voir les choses en face et pouvoir continuer d’avancer, mais le plus important c’est de savoir aussi l’exprimer aussi joliment comme t’es entrain de le faire…

Écrit par : khanouff | lundi, 05 novembre 2007

Tu en as des choses dans ton coffre à bijoux !

Écrit par : Tietie007 | lundi, 05 novembre 2007

Nostalgie, nostalgie...quand tu nous tient...
Une alliance, un collier, un soleil, et quelques bracelets, peu de choses pour résumer une vie.
J'ai pas cette chance là, on m'a presque tout volé, mais peu importe, les souvenirs sont tatoués sur ma peau à l'encre sympathique.
Les instants...les moins bien qui s'estompent...les merveilleux qui remontent, construction d'une image pour un souvenir infini, alors à quoi bon les objets .

Écrit par : Grenouille | lundi, 05 novembre 2007

Merci pour vos commentaires. Eddy To merci pour le lien, je ne connaissais pas ce chanteur, son refrain me convient bien.

Écrit par : enriqueta | lundi, 05 novembre 2007

Une boîte à bijoux, une boîte à souvenirs, celà ouvre sur le passé et je te sens très tournée vers ton passé chère Enriqueta...Celà est necessaire parfois et peut ressources mais celà peut aussi enfermer dans quelque chose que l'on ne peut plus bouger. Reviens vite là, au présent, savourer ces moments de bonheur que tu peux trouver autour de toi : un regard complice, une main tendue, un merci... Inondes nous de beaux poèmes.... Je te souhaite très vite de retrouver le sourire et une sérénité. Bises Vie secrete

Écrit par : viesecrete | mardi, 06 novembre 2007

Une boite à souvenirs qui me laisse bien nostalgique!
Bisous.

Écrit par : cristina | mardi, 06 novembre 2007

Puisse ton coffret à bijoux
S'emplir de couleurs
Réchauffant ton cœur
Que l'ouvrir soit un bonheur !

Écrit par : ABC | mardi, 06 novembre 2007

Des petits bouts de soi que l'on garde précieusement, c'est notre trésor de vie inestimable ; même si les amours et les amitiés se sont défaites, ceux sont des instants de bonheurs, sinon on ne les garderait pas... On ouvre la boîte, certains nous attristent d'autres nous redonnent du baume au coeur. Il ne faut pas détruire nos souvenirs...

Écrit par : cassandrali | mardi, 06 novembre 2007

c'est très beau...

Écrit par : morganlafey | mardi, 06 novembre 2007

A propos des mots sous la photo, c'était un poème dont les vers se sont mis en prose...
rrrrr....
J'ai souvent ce problème....

Écrit par : Laura | mardi, 06 novembre 2007

Bonjour ,une boite à merveille qui me ramène à celle de ahmed sefrioui un ecrivain marocain et à chacun sa boite à merveille et toi tu en parle si bien
http://www.blogg.org/blog-66965-billet-669305.html

Sidi Mohamed, toujours aussi solitaire qu'au début et aussi rêveur, sort sa boite à merveilles et se laisse bercer par ses rêves...
Cette boite à merveille est la meme que j'avais etudie pour mon bac et la meme a ete analyseé par ma fille pour son bac aussi
(je pense qu'a chaque foi qu'on se sent seul on sort sa boite à merveille et s'enchainent les souvenirs)
Merci pour ce moment de nostalgie!
bizz

Écrit par : estelle | mardi, 06 novembre 2007

bonjour
puisque tu aimes les mots je t'invite à venir partager tes ecrits avec nous
merci

Écrit par : poete | mercredi, 06 février 2008

Les commentaires sont fermés.