Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 21 novembre 2007

Mon coeur a emporté par mégarde

"Aimer, ce n’est pas posséder, c’est accueillir, ouvrir l’espace de son monde, l’espace de son corps, l’espace de ses rêves en laissant l’autre picorer ou se gaver, selon son appétit."

"La sérénité, c’est l’offrande d’un quotidien juste construit pour qu’un autre ressource ses notes, ses mots, et trempe sa plume dans une encre claire."

"Mais la solitude est aussi le terreau des pensées qui s’envolent et qui glanent des morceaux de rêveries. Imaginer être précieuse dans le cœur d’un autre ou encore partir à la rencontre de ses souvenirs… Inventer l’amour comme un cadeau qui viendra un jour…"

Pénélope "Sans titre"

http://www.murmures.biz

Commentaires

Merci d'aimer mes mots. Penny

Écrit par : Pénélope | mercredi, 21 novembre 2007

Bonjour Enriqueta ! Superbe texte et tellement vrai... Bravo pour celle qui l'a écrit ! Passe une bonne journée Enriqueta !

Écrit par : camomille | jeudi, 22 novembre 2007

Tres bel ecrit ,je felicite l'auteur et salue ta generosite
bises
bonne nuit

Écrit par : estelle | jeudi, 22 novembre 2007

Picorer ou se gaver selon son appétit!

Très très jolie formule car oui l'amour fluctue, évolue. Un jour je te dévore, l'autre jour je te déguste, mais tous les jours, je t'aime.

Merci à toi et à Pénélope biensûr!

Écrit par : julie | jeudi, 22 novembre 2007

Les commentaires sont fermés.