Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 16 janvier 2008

Mémoire de désamour

Pour que mémoire de désamour tombe enfin dans l'oubli

Que perdure les toujours de nos deux coeurs amis

Et l'infini respect de nos âmes en tendresse

Nos envies racontées, nos présents qui se lient...

 

(poème déjà publié en Avril)

Commentaires

Nos présents qui se lient... J'aime beaucoup

Écrit par : cath | mercredi, 16 janvier 2008

et l'infini respect de nos âmes en tendresse j'adore cette phrase elle dis tout sur cette amour de deux êtres bravo de ce message bien à toi bisous phil

Écrit par : le baladin | mercredi, 16 janvier 2008

J'aime bien les deux derniers vers , surtout " nos présents qui se lient' qui laissent deviner une image
Bonne soirée

Écrit par : lilounette | mercredi, 16 janvier 2008

merci de tes visites enriquetta,j'apprécie.
Tu écris bien.
Bonne soirée et A+

Écrit par : nadia-vraie | mercredi, 16 janvier 2008

"nos présents qui se lient" ceci me parle beaucoup et sous entend plein de choses... Et de nouveaux poèmes : tu es très tournée vers le passé non ? Bises à toi

Écrit par : viesecrete | jeudi, 17 janvier 2008

Très très beau ! Court mais beau.

Écrit par : nina de zio peppino | jeudi, 17 janvier 2008

Les commentaires sont fermés.