Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 17 avril 2010

J'ai perdu

Je me suis égarée sur les chemins

Qui menaient de l'enfance aux lendemains

J'ai subi tant de pertes, de chagrins

La vie m'a dépouillée de mon destin


Disparues les douces espérances

J'ai perdu l'envie de la danse

Abandonné aussi par la chance

En perdition mon coeur se balance


Mon âme éprouvée se languit

Elle m'a enlevé tant d'amis

Cette belle insensible, la vie

Errante esseulée me voici


Démunie sur mon chemin de croix

Mes rêves engourdis par le froid

Mes désirs oubliés et pantois

Mes mots et mes vers sont tout de guingois.

Commentaires

coucou Enriqueta

Ben moi je te suis... je suis moins présente depuis la rentrée de septembre sur over (triple niveau de classe oblige..) mais j'écris toujours
Je participe aujourd'hui à ton jeu sur la rupture, profitant d'un temps de répit durant les vacances scolaires.
gros bisous amie poètesse.
Déborah (Mélodie21)

Écrit par : Mélodie | samedi, 17 avril 2010

Test mots et vers sont peut être de guingois mais ils sont beau. Puissent tes rêves se réchauffer et l'espoir renaître

Écrit par : Eglantine | samedi, 17 avril 2010

Je me suis souvent demandé pourquoi les poèmes étaient si tristounets.
Bon dimanche Enriqueta
Bises

Écrit par : Santounette | dimanche, 18 avril 2010

Ton poème est bien beau, même s'il y a beaucoup de déception. Bon début de semaine.

Écrit par : Solange | dimanche, 18 avril 2010

Un coucou du dimanche enriqueta
heureusement que je t'ai retrouvée ici !!!
Bises ensoleillées de Béa kimcat

Écrit par : Béa kimcat | dimanche, 18 avril 2010

Bonsoir enriquata, je découvre ton antre, tes vers que tu dis de guingois... La vie nous penche parfois, à nous de redresser le dos, tu n'es pas seule , j'y vois ici des amitiés sincères, moi j'aime bien tes défis alors amtéalty gentille comme tout m'inscrit depuis peu et j'ai déjà pu lire tes commentaires de bienvenue... Merci à toi, tu écris de très beaux poèmes avec l'encre de ton coeur... Alors amicalement si tu le veux bien signé jill bill

Écrit par : jill bill | dimanche, 18 avril 2010

je ne saisou je dois poster le commentaire pour te dire que j'ai mis en ligne le poeme de jill bill sur parle moi alors je le mets ici
pour les anciens défis je fais comment pour t'avertir
je me perds un peu dans ton nouveau blog mais je l'aime beaucoup et puis j'aimais tes écrits alors ici ou là je les aime
bisous à toi de la grandmère des cotes d'armor

Écrit par : amtealty | dimanche, 18 avril 2010

Même de guingois, ce que tu dis, j'aime lire !! merci !!

Écrit par : patriarch | lundi, 19 avril 2010

Bonjour Enriqueta, et bien comme tu peux voir je t'ai suivi jusqu'ici :-)))
Bonne continuation !

Écrit par : Joëlle | lundi, 19 avril 2010

Je reviens te dire que tes mots nous manquaient...Que de tristesse dans ceux-ci.
Puisse la vie te donner toutes les joies que tu lui demandes !

Écrit par : marlou | lundi, 19 avril 2010

eh bien je suis le fil avec plaisir... joli poème qui me parle beaucoup... i faut se faire à cette nouvelle présentation. a plus

Écrit par : sandrin | mardi, 20 avril 2010

magnifique comme tjrs j'adore tes ecrit !! et celui la colle telement bien à se que je rescent actuelement!
bonne soirée

Écrit par : precieuse | mardi, 20 avril 2010

tu t'est perdue
mais moi je t'ai retrouvée
bisous bonne soirée

Écrit par : mamita | mardi, 20 avril 2010

De guingois, c'est juste pour le besoin de la rime !!! si non ils tiennent bien debout, crois moi ! Bien sûr je vais continuer, mais pour le moment tout doux, des soucis me tiennent un peu loin du blog...

Écrit par : ABC | mardi, 20 avril 2010

Coucou du mardi soir enriqueta

Bises de Béa kimcat

Écrit par : Béa kimcat | mardi, 20 avril 2010

je ne sais si c'est par là mais comme ma copine aime ecrire je te dis ici que j'ai posté son poème sur les larmes
bisous des deux grandmère et à bientôt
amtealty et jill bill

Écrit par : amtealty | mardi, 20 avril 2010

Je découvre ton blog et ce beau poème qui peut aussi être d'un réconfort par tes mots écrits. La vie va, comme le flux et le reflux de la mer souvereine. Amitiés

Écrit par : Moni | mardi, 20 avril 2010

Les commentaires sont fermés.