Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 26 juin 2010

Merveille

Monet2.jpg

Et je songe parfois à ce secret silence
A l'or d'une journée émergeant d'une brume
Harmonie azurée d'un temps qui musardait
Quand la grâce épousait la clarté d'un destin

Le pinceau se posait en volutes légères
Sur le pur étendard de l'art outrepassé
Quête renouvellée de qui anime le feu
Quand Monet capturait l'élégance divine

Le soleil se jouait des illusions humaines
A l'heure où glorifient les anges facétieux
Et quelques centaurées de pierres féodales
D'une ombrée de brouillard faisaient une merveille

 

Ma participation au jeu d'Ecureuil bleu "La cathédrale de Rouen" de Monet

Commentaires

Tes mots sont une toile de couleurs, un poème qui me touche, aimant Monnet par dessus tout, tu as su trouver les mots pour dévoiler tendrement Monet et son oeuvre!

Bisous et bon week-end, helene

Écrit par : helene | samedi, 26 juin 2010

C'est un très beau poème, félicitations.

Écrit par : Solange | samedi, 26 juin 2010

C'est très beau, j'aime beaucoup. Bravo

Écrit par : Eglantine | samedi, 26 juin 2010

Permts-tu que moi aussi je te dise trois fois bravo Enriqueta, tu décris à merveille l'oeuvre du grand peintre... Le choix des mots pour saluer avec grâce cette cathédrale divine Bisous enriqueta, merci encore pour plyson

Écrit par : jill bill | samedi, 26 juin 2010

Je vais y réfléchir...

Écrit par : laura | samedi, 26 juin 2010

Tes mots sont très beaux pour décrire ces essais tant de fois renouvelés de Claude Monet.

Écrit par : écureuil bleu | dimanche, 27 juin 2010

ça fait quand même un sacré défi ... oui c'est une merveille...
bien au-delà de toutes mes espérances...
je te salue chapeau bas, pas trop à cause de la Lune...
mais là vois-tu, je suis coite.

me reste le songe...
oui d'une nuit d'été, en l'occurrence...

Écrit par : mamalilou | lundi, 28 juin 2010

Je ne connais pas Rouen ni sa cathédrale. Elle semble très belle.

Écrit par : Malika | lundi, 28 juin 2010

Toujours aussi beaux tes poèmes, je n'écris plus beaucoup mais cela reviendra.....

Écrit par : elisabeth | jeudi, 01 juillet 2010

il suffit de...pousser le vent...quand on...

Écrit par : bergamothe | mercredi, 14 juillet 2010

Les commentaires sont fermés.