Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 13 novembre 2010

Solitude

Dans les villes de grande solitude

Ils sont humains par habitude

Leurs sentiments en désuétude

Perdus dans une foultitude

De faux besoins et d'inquiétudes

 

Se suivent les journées d'hébétude

Boulot, métro et lassitude

C'est le lot de la servitude

Au dieu euro et ses préludes

L'ambition et les certitudes

 

Ils se plongent dans les turpitudes

Pour oublier, en interlude

Ils se botoxent, ils se dénudent

Ils disent aimer la multitude

Pour ignorer leur solitude.

 

 

Commentaires

Je pense que c'est le plus dur à vivre, la solitude.......

Écrit par : patriarch | samedi, 13 novembre 2010

Le reflet de nos villes, des grandes villes.
bonne journée
clem

Écrit par : clementine | samedi, 13 novembre 2010

bonsoir je passais par ici car je m'occupe actuellement du blog de canelle pendant son absence et je souhaiterais savoir si vous etes ok pour lui décerner le diplome venez voir .

Écrit par : feuilledechou | samedi, 13 novembre 2010

Bonsoir Enriqueta... Créée pour des rapprochemennts divers elle est devenue symbole de vie robotisée en quelque sorte ... Jill, bien à toi. Bonne nuit Enriqueta

Écrit par : jill bill | samedi, 13 novembre 2010

Portrait de ville un peu cynoique mais oh combien réaliste

Écrit par : fransua | jeudi, 18 novembre 2010

Les commentaires sont fermés.