Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 08 juin 2011

Colette

J'ai perdu  ma casquette

De titi parisienne, la violette

Où est cette gigolette?

Dans quel coin, quelle cachette?

 

Qu'on me donne une casquette!

Un galure de vedette

Ou un claque en gaufrette

Tout! Plutôt qu'être nue-tête.

 

Je n'suis pas une femmelette

Mais sans elle, c'est pas chouette

Je cherche à l'aveuglette

Partout dans ma chambrette.

 

Tu vas dire :"quelle mauviette"!

Mais j'ai l'air blondinette

Ainsi sans ma casquette

Un melon! Ou j'mémiette!

 

I'm faut pour ma bobinette

Un chapeau d'majorette

Un sombrero d'opérette

Ou une petite cornette.

 

Je m'appelle Colette

Et je suis tristounette

J'veux cacher mes frisettes

Mais j'ai plus de casquette.

 

J'aime pas les devinettes

Elle me manque ma casquette

C'est une vraie amulette

Fin de cette historiette!

 

 

(Pour le jeu de Jill Bill) 

 

 

 

Commentaires

Bonjour élève Enriqueta... Colette bien en misère pour cacher ses frisettes... J'ai bien chez Martine27 un bâton de sourcier... mais trouve t-il les casquettes ???? Merci à toi pour ta participation fidèle et travaillée, comme vous tous d'ailleurs.... Bises de m'dame JB

Écrit par : jill bill | mercredi, 08 juin 2011

c'est ce que je porte maintenant dès que je sors.... Bel après midi.

Écrit par : patriarch | mercredi, 08 juin 2011

hélas je n'ai pas de recette pour cacher les frisettes, peut être une voilette ?
merci pour cette belle historiette !

Écrit par : Martine | mercredi, 08 juin 2011

coucou enriqueta, je pense comme toi pour le nucléaire, tu sais bien...bise, câlin au nono, et bon jeudi à toi...

Écrit par : le Pierrot | jeudi, 09 juin 2011

A défaut de casquette
Je te tire mon chapeau
Mais m'en vais aussitôt
A la proche supérette
Pour en faire emplette

Bravo !

Écrit par : sido | jeudi, 09 juin 2011

je tire mon chapeau... à mon tour...
révélant un chignon espagnol qui discipline les frisettes!
:o))
doux bisous et bel aprem à toi

Écrit par : mamalilou | vendredi, 10 juin 2011

Pauvre Colette:c'est pourtant mignon les frisettes !
Ton texte est très mignon ,on pourrait le chanter!

Écrit par : fanfan | lundi, 13 juin 2011

c'est que la langue y fourchirait à vrombir tous ces mots, embrouillant presque l'esprit y perdant son latin, joli exercice de style Enriqueta.

Écrit par : bergamothe | dimanche, 19 juin 2011

Les commentaires sont fermés.