Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 15 juin 2011

Placide

Placide se souvient de toutes ces gares

Qu'il a fréquenté ainsi, par hasard

Gare du Nord, de Bercy ou Saint-Lazard

Lieux de ses tous premiers rencarts

Et de drôles de rendez-vous très bizarres

Combien de trains à quai a-t-il vu, pénard 

Les wagons se suivent comme des canards

Voyageurs portant ou non des jarres,

des valises, des sacs aux formes rares.

Les cris et les jeux de quelques moutards

Comme canetons qui s'ébrouent dans une mare,

Placide se souvient des adieux qui jumellent les départs

Pour partir en vacances ou encore au mitard,

Avec de belles femmes, dont les larmes font couler le fard

Et ceux des hommes tristes comme des bagnards.

Promeses oubliées ou reniées, il est tard

Et les amours se noient dans le brouillard,

Destins croisés que Placide vous narre

Ecrivain de littérature de hall de gare.

Commentaires

Bonjour élève Enriqueta... Derrière chaque train peut se cacher un écrivain... Littérature de hall de gare, la vie dans tous ses états sur les quais coule, coule... La bienvenue à Placide à la cour de récré... Merci à toi pour ta fidélité aux mercredis... Bises de m'dame JB

Écrit par : jill bill | mercredi, 15 juin 2011

st lazare?

Écrit par : laura | mercredi, 15 juin 2011

pOUR MOI VENDREDI CE SERA LA GARE DE LYON

Écrit par : laura | mercredi, 15 juin 2011

Il fut un temps, lointain déjà où avec mon frangin, nous achetions systématiquement un livre de poche dans les gares, en choisissant comme tu dis de la littérature de hall de gare, facile à lire dans le train....

Écrit par : ABC | mercredi, 15 juin 2011

plus jeune, j'ai beaucoup fréquenté les gares ( je vivais à Taverny et mon père travaillait à la SNCF) et j'aimais bien cette ambiance que je retrouve dans tes mots ! merci et bonne soirée ;-)

Écrit par : Martine | mercredi, 15 juin 2011

il va en avoir des choses à raconter ! car les gares cela restera une mine d'inspiration même si aujourd'hui c'est devenu moins drole
bonne soirée à toi

Écrit par : fransua | mercredi, 15 juin 2011

Il est très observateur Placide, donc il doit écrire de bons livres mâma si on les trouve que dans les hall de gare

Écrit par : fanfan | mercredi, 15 juin 2011

placide bisou à toi
une poésie bien présente de bout en bout
gare au roman qui les amants dénoue

Écrit par : mamalilou | jeudi, 16 juin 2011

Ca sent bon les annnées 60 quand on pouvait encore monter dans des trains pas bondés du tout.

Écrit par : elisabeth | vendredi, 24 juin 2011

Les commentaires sont fermés.