Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 30 juillet 2011

Cantabile

Secrète fragilité de nos coeurs éraflés

Mots doux en nourriture veloutée de nos âmes

Pour nous les survivants par la haine épargnés

Qui dédeignèrent vengeance et cortège du blâme

 

Nous partîmes en exil, loin de nos terres natales

Ostracisés par ceux que nous voulions aimer

Et notre errance prenant des allures de quête

Le pays du Pardon s'étendait à nos pieds

 

Par nos larmes abreuvées nous y vîmes germer

Des arbres de patience, des buissons longanimes,

Des lacs d'espérance, des forêts d'amitié

Des myriades de tendresse et des brassées de joie.

 

(Mars 2007)

Commentaires

j'aime tout simplement.... Je le mets dans la bouche de ceux qui ont du quitter leur pays et trouvent enfin une terre d'accueil....

Bonne journée.

Écrit par : patriarch | samedi, 30 juillet 2011

L'exil n'est pas chose facile et trouver une autre terre non plus... Ici une fin heureuse pour ceux-là... Joli texte plein d'espoir.... Merci pour tes passages Enriqueta... Bon W-E à toi JB

Écrit par : jill bill | samedi, 30 juillet 2011

L'exil n'est pas facile et pourtant ton joli texte est plein d'espoir. Merci et bonne soirée

Écrit par : écureuil bleu | mercredi, 03 août 2011

Les commentaires sont fermés.