Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 30 août 2011

Mon coeur a emporté par mégarde

"Comme il fait bon écrire aux premières lueurs amies, baigner la plume aux lèvres humides du désir et se glisser longuement entre les baisers de l’encre et du papier."

47474747474747...

C'est mon anniv....

03:30 Publié dans Vous dire | Lien permanent | Commentaires (4)

samedi, 27 août 2011

Vivre

Partir avant le jour dans l'ivresse de la nuit

Ne pas songer au temps que prendra le chemin

Aller de pas en pas sans penser à demain

Et voir à l'horizon le soleil se lever

Regarder sur sa tête s'amasser les nuages

Accélérer le pas, rechercher un abris

Courir, en essuyant orage sur orage

Et de son compagnon ne pas lâcher la main

Mais poursuivre la route malgré les aléas

Vers un but incertain où l'on arrive parfois.

(2007)

mercredi, 24 août 2011

Celtique

Celtique - Copie (2).jpg

lundi, 22 août 2011

Cotentin for ever

 

 La Hague.jpeg

Pendant mes vacances, je suis tombée amoureuse du Cotentin. Mon compagnon et moi voulons nous y établir plus tard.

Barfleur.jpeg

 

 

 

samedi, 20 août 2011

"Les macaques prennent une leçon"

                                            Les macaques sans arrêt se plaignaient!

Ils se plaignaient le Lundi et le Mardi : 
"De libertés nous sommes privés!" 
Ils se plaignaient le Mercredi et le Jeudi : 
"De devoirs nous sommes accablés!" 
Ils se plaignaient le Vendredi et le Samedi: 
"De droits nous sommes spoliés!" 
Les macaques sans arrêt se plaignaient! 
Leur grand singe de maître 
De les sermoner en eut assez! 
Et prit congé sans reparaître! 
Il fût aussitôt remplacé  
Par une grande guenon enragée. 
Un petit singe dit alors : 
"Je n'aime pas travailler" 
Il fût aussitôt fustigé. 
Il en pleure encore! 
Un petit singe étourdi 
Ne savait réciter sa poésie 
Cela le faisait bien rire 
La grande guenon le fit frire! 
Les macaques alors dans leurs pensées 
Sans même oser le chuchoter 
Comprirent qu'ils devaient se museler 
"C'est la liberté d'expression 
Que nous regrettons!"

                                                     "Notre ancien maître jamais

Nous n'aurions du critiquer! 
Nous avons méprisé ce qu'il nous donnait 
Et d'un enfer nous avons hérité!"

 

                                                     Il ne faut jamais mépriser 

Notre présente possession 
De peur qu'elle ne soit remplacée 
Par une abomination!

 

 

(Pour le jeu d'Ecureuil bleu, une fable écrite pour des élèves il y a de nombreuses années)

vendredi, 19 août 2011

L'horloge tourne

Nouveau jeu (11/05) sans limite de temps et ouvert à tous.

Publiez votre participation sur votre blog et pré&venez-moi en commentaire.

Ecrivez un poème ou une prose, ou faites un visuel sur les thèmes du temps qui passe, du bilan, de la vie...contenus dans la chanson de Miro "L'horloge tourne".

Vous pouvez vous servir de certaines phrases de la chanson (mais vous n'êtes pas obligés) :

* L'horloge tourne...

* Un tsunami a tout emporté...

* Je rêve d'accélérer, de remonter, d'arrêter le temps...

Les  17 participations :

Claudie B. ... Jill Bill ...Coockers...Jeanne Fadosi...Coockers2...Graphène...Coockers 3...Lomi Lomi...Harmonie 37...Moi 2... 

Béa Kimcat... Laura...Saphir Electra...Annette...Lena...Mairym...

  Ma participation :

Si l'horloge du temps ne sonne plus les heures

C'est parce que trop d'amour a fait vibrer mon coeur

Il y eut ces secondes où, le coeur en tambour

S'accélère et s'emballe au rythme de l'amour

Il y eut ces minutes de bonheur et de fête

De danse et de chanson au rythme des guinguettes

Si l'horloge du temps ne sonne plus les heures

C'est parce que trop d'amour a fait vibrer mon coeur

Il y eut tous ces jours où l'amitié sincère

Aidait à supporter les chagrins, les galères

Il y eut ces semaines de vacances en famille

Au soleil, à la mer, au pays des mantilles

Si l'horloge du temps ne sonne plus les heures

C'est parce que trop d'amour a fait vibrer mon coeur

Il y eut tous ces mois de travail passionné

Avec tous ces ados feignants ou révoltés

Il y eut ces années où l'amour d'un enfant

Eclairait les ténèbres sans espoir, sans galant

Si l'horloge du temps ne sonne plus les heures

C'est parce que trop d'amour a fait vibrer mon coeur

 

"C'est parceque trop d'amour a fait vibrer mon coeur" est une phrase de Solange. 

 


OFF SESSION - Mickael Miro: "Lhorloge tourne" par Off