Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 01 octobre 2011

Qui sont ceux qui s'en vont?

QUI           sont ceux qui s'en vont?

PEUT         -être font-ils défaut

ME             souffle le vent du soir...

DIRE          ou bien ne rien dire

COMMENT trancher ainsi

L                 e fil de toute une vie

EXIL          quand tu nous prends

VIENT        l'instant du départ

AUX           heures de peu de gloire

ERRANTS   sont les humains.


"Qui peut me dire comment l'exil vient aux errants?" 

Nicolas Peyrac "Je pars"

(Merci à Charlie pour l'idée de cet exercice de style)

07:55 Publié dans Acrostiche | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Beaucoup le furent, pour cause de fascisme.... ou d'anti ceci ou cela. Aujourd'hui c'est seulement, souvent, juste pour pouvoir vivre......

Écrit par : patriarch | samedi, 01 octobre 2011

Quand le mal de vivre est trop grand... Très bien fait Enriqueta ! Jill bon dimanche

Écrit par : jill bill | dimanche, 02 octobre 2011

en son temps, toujours...
doux bisous en partant
toute belle semaine à toi

Écrit par : mamalilou | lundi, 03 octobre 2011

C'est un exercice difficile ! Bravo pour le résultat

Écrit par : écureuil bleu | samedi, 15 octobre 2011

Savante
Utilisation de ces
Palabres
Eminemment
Recherchées.

Écrit par : Acro stiche | lundi, 07 novembre 2011

Tiens, Nicolas Peyrac! L'une de mes références ! Quand je l'écoute il m'amène toucher le fond tant les paroles de ces chansons me correspondent et me permettent cela étant de remonter à flots! Il exprime ce que je n'arrive pas toujours à dire! j'adore cette chanson! J'aime bien ta façon d'écrire et ce que tu véhicules, je me retrouve bien dedans ! Merci à toi . chloé

Écrit par : Chloé | lundi, 20 février 2012

Les commentaires sont fermés.