Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 24 novembre 2011

Une ville la nuit

Une ville la nuit

Quelques points de lumières

Qu'un satellite repère

Quelques humains qui dorment

Et d'autres qui s'enfuient

Jeunesse desespérée

Forces de l'ordre stressées

Réinventent le jeu du chat et la souris

Quelques femmes exploitées

Arpentent les trotoirs

Quelques hommes épuisés

Rentrent dans leur HLM

Quelques fêtards s'amusent

Et essaient d'oublier

Quelques poubelles qui tombent

A cause des chats errants

Les noctanbus circulent

Sous l'oeil des insomniaques 

Toi et moi réunis

Sous notre ciel de lit

Une ville la nuit

Quelques points de lumières

Qu'un satellite repère...


Pour Lilou - Les jeudis en poésie - Les croqueurs de mots

Commentaires

Bonjour Enriqueta... La nuit ne s'ennuie pas avec son p'tit monde ! Je vous laisse à votre ciel les zamoureux ! JB

Écrit par : jill bill | jeudi, 24 novembre 2011

Belle journée chez toi avec bises x 2

Écrit par : patriarch | jeudi, 24 novembre 2011

Superbe, Enriqueta ! Tout y est, de loin, de près, du beau, du laid, bravo ! Bises.

Écrit par : Lenaïg | jeudi, 24 novembre 2011

Très sympa ce poème. Bises.

Écrit par : Malika | jeudi, 24 novembre 2011

Nous sommes bien peu de choses, dit-on... "quelques points de lumière qu'un satellite repère" et puis tant de souffrance et de désespérance ! Tant d'amour et de bonheur parfois aussi ! J'aime vraiment tes mots pour décrire une ville la nuit ! Bonne soirée !

Écrit par : Mirelle | jeudi, 24 novembre 2011

Bonsoir, Enriqueta,
Ravie d'avoir fait connaissance avec toi et ton blog : j'aime beaucoup ce poème sur la vie de la nuit qui est parfois très loin de n'être que silence ...
A bientôt et bonne fin de semaine
Denise

Écrit par : Denise Doderisse | jeudi, 24 novembre 2011

bisou un soir de pluie sur le trottoir... :o))

Écrit par : mamalilou | jeudi, 24 novembre 2011

un beau poème qui remet la nuit dans sa dimension minuscule avec ses bulles de joies et ses tragédies, sa quiétude sous la couette et les bruits de la nuit
belle soirée

Écrit par : Jeanne Fadosi | vendredi, 25 novembre 2011

Une ville la nuit avec ces bons et ses mauvais cotés. Bravo pour le poème.

Écrit par : Solange | vendredi, 25 novembre 2011

J'aime bien ce tour d'horizon nocturne. Il ne manque rien dans ce beau poème. Ce qui est simple, ce qui est beau, ce qui est laid et l'espoir...
Merci de ta participation.
A tantôt
Lilou

Écrit par : Lilou | vendredi, 02 décembre 2011

j'aime!!!

Écrit par : Rolky | dimanche, 30 juin 2013

Les commentaires sont fermés.