Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 27 décembre 2011

Mon coeur a emporté par mégarde

"C’était comme un désir,

Qui s’expansait, enflait.

Une folie de vivre

La toute puissance des impossibles,

Telle une gourmandise. "

(...)

Cat

 

Commentaires

Merci d'avoir relayé ces quelques vers !

Écrit par : cat | mardi, 27 décembre 2011

Les commentaires sont fermés.