Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 21 mars 2012

Les enfants tombent

Les enfants tombent

Les enfants tombent le Lundi

Enfant d'Afrique ou bien d'Asie

D'la rue d'en face ou de Lybie

Enfant d'hier ou d'aujourd'hui

De Toulouse ou de Varsovie

Les enfants tombent sans un cri

Enfant soldat que l'on oublie

Shiro, Sarah, Iqbal Massih

Dans un tunnel, en Helvétie

Dans un décors de tragédie

Les enfants tombent les jours de pluie

Demain, pas d'école pour lui

Puisqu'a expiré son sursis

Mon enfant tombe et c'est la nuit

Du monde explose la folie

Les enfants tombent ici aussi.

Commentaires

Bonjour enriqueta ! Petites victimes arrachées à l'amour de leurs parents... De par le monde, non seulement par accident, maladie, mais aussi par la folie des grands qui n'en sont pas... Ils tombent... pour eux la tombe avant l'heure, c'est bien Triste tout ça... merci à toi pour ces mômes-là ! Jill

Écrit par : jill bill | mercredi, 21 mars 2012

Bonjour Enriquetta
Un texte d'actualité
C'est touchant...Car de petits innocents
Bonne journée
Frieda

Écrit par : Frieda | mercredi, 21 mars 2012

La barbarie est loin de n'être que du passé...... Bises

Écrit par : patriarch | mercredi, 21 mars 2012

La violence touche tout le monde aujourd'hui : petits et grands. La guerre est partout... monde de fous ou apocalypse ?

bonne soirée
arielle

Écrit par : arielle | mercredi, 21 mars 2012

Les larmes sont montés à mes yeux, il est vrai que je suis fragile de ce coté là
Quand on touche à un enfant, je fonds. Les parents sont effondrés, démunis, avec un trou que rien ne pourra comble, le summun de l'horreur
Bisous

Écrit par : Tit'Anik | mercredi, 21 mars 2012

Un drame épouvantable, beaucoup de peine pour les familles.

Écrit par : Solange | mercredi, 21 mars 2012

Je suis très émue par ton poème... poignant....
Un enfant qui tombe, c'est l'humanité qui saigne.
Nos plus sincères pensées accompagnent ces petits et leurs familles.
Rose

Écrit par : Rose | mercredi, 21 mars 2012

Il est poignant ton poème, d'autant qu'il est comme une ritournelle enfantine,
Emotion partagée,
Belle journée à toi,
Valdy

Écrit par : valdy | vendredi, 23 mars 2012

Beau et émouvant. La souffrance et la mort des enfants est insupportable surtout lorsqu'ils meurent à cause de la folie des hommes, de la guerre. du racisme... Oui je m'indigne.

Écrit par : Martine Eglantine | mercredi, 28 mars 2012

Les commentaires sont fermés.