Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 26 avril 2012

Jeudi en poésie : virtuel

Depuis 6 ans déjà je vis dans le virtuel

J'ai une vie en plus de cette vie réelle

Une vie dans laquelle je suis Enriqueta

Une vie que beaucoup de gens ne soupçonnent pas

Mes deux vies se conjuguent, jamais l'une sans l'autre

J'aime y lire poésie et mots qui sont les vôtres

Tous ces jeux d'écriture : inspiration, gaîté

De la langue française ils sont vitalité.

 

(Pour les Croqueurs de mots d'OB)

Commentaires

Bonjour Enriqueta ! Qui dit blog dit deux vies... celle que l'on nourrit avec son hobby, publique et la vraie privée à soi... son jardin secret, que s'y passe t'il, cela ne regarde que l'aminaute ! Bon jeudi poésie virtuel... jill

Écrit par : jill bill | jeudi, 26 avril 2012

Des lignes bien menées une fois de plus, merci à toi Enriqueta

Écrit par : Joëlle | jeudi, 26 avril 2012

Les blogs permettent de mieux comprendre aussi la vie. Encore plus lorsque nous sommes en retraite, car la vie active, selon son activité, nous laisse souvent peu de temps, pour mieux la "saisir"même si on l'appréhende convenablement dans nos rôles de compagnon, de père et d'ouvrier. Le temps nous est compté pour mieux voir "les alentours"....

Bonne journée avec bises

Écrit par : patriarch | jeudi, 26 avril 2012

Jolie réflexion et je suis tout à fait d'accord avec le commentaire de Jill Bill. Ce que l'on appelle "virtuel" à travers les échanges grâce au web n'est pas forcément opposé à réel mais plutôt à proximité physique (et même là le mot prête encore à discussion). Le web élargit notre voisinage à l'ensemble de la planète, mais je crois qu'il ne faut pas non plus en oublier de vivre avec les gens qui nous entourent
bises et merci pour ce thème bien compliqué et vaste

Écrit par : Jeanne Fadosi | jeudi, 26 avril 2012

Bonjour Enriqueta. Ah oui, joli poème et très bel équilibre ! A chacun de trouver le sien, qu'un monde n'empiète pas sur l'autre, que les deux s'harmonisent. Merci beaucoup pour ton idée, bises à toi.

Écrit par : Lenaïg | jeudi, 26 avril 2012

Bel hommage au virtuel!

Écrit par : Malika | jeudi, 26 avril 2012

Et ces deux vie cohabite très bien ensemble.

Écrit par : Solange | jeudi, 26 avril 2012

Le virtuel... Tous ici, nous sommes plus ou moins plongés dedans ! ;-) Pour ma part, j'y montre mon vrai visage : celui du coeur - que je laisse bien peu souvent s'exprimer...
Je me retrouve dans vos vers. Merci !
Le virtuel a du bon... A condition d'être consommé avec modération !!

Écrit par : CyclePoetique | jeudi, 26 avril 2012

Avec le virtuel, les blogs, échanges, créations, jeux, les neurones sont agitées, je me reconnais dans ton texte. Et beaucoup d'autres .

Écrit par : Alice | vendredi, 27 avril 2012

Bonjour Enriqueta
Merci de ta proposition qui nous a ouvert tout le champ des possibles, comme le "virtuel".
J'ai partagé ton sentiment en lisant ton poème. Depuis deux ans, ma vie a changé avec le blog: les échanges se sont multipliés et j'ai l'impression d'être" vraie", de parler vrai dans la rédaction des articles.

Écrit par : Mimi des Plaisirs | vendredi, 27 avril 2012

bonne lecture et merci

Écrit par : laura | samedi, 28 avril 2012

Les commentaires sont fermés.