Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 05 juin 2012

Une souris

Une souris dans un gruyère
Comme une banquière banqueroutière
Faisait des trous que son derrière
Remplissait d'une certaine matière

Elle en fit sa gentilhommière
Comme une effrontée héritière
Qui faisait l'école buissonnière
Et s'amuse d'être dépensière


N'ayant peur de rien et très fière
Comme une grande aventurière
Ou une courageuse écuyère
Elle chantait dans sa pétaudière

A la télé et aux "premières"
Elle y fut de plus en plus coutumière
La vulgarité en bannière
Tout en remuant sa bonbonnière


Elle fit même de l'Elysée sa chaumière
Nargant les brigades financières
Avec ses discours de cancanière
Et ses mauvaises manières de sorcière

Une épidémie régulière
Qui permet d'ériger des barrières
Permit à cette cabaretière
De protéger ses arrières


Une souris dans un gruyère
Et voilà la France prisonnière
Ruinée par une vile épicière
Qui surfe sur la déroute boursière

 

(septembre 2009)

Commentaires

Bonjour enriqueta... Une belle fable que voilà, clin d'oeil de jill

Écrit par : jill bill | mardi, 05 juin 2012

Ils ont pris les bons morceaux et nous ont laissé les trous....

Bises et bel après midi.

Écrit par : patriarch | mardi, 05 juin 2012

Une souris qui connais les affaires, jolie fable.

Écrit par : Solange | mercredi, 06 juin 2012

Peuchère, ma chère, est-elle sorcière... Cette mangeuse de gruyère?

Écrit par : mansfield | jeudi, 07 juin 2012

Une fable amusante. Bonne soirée Enriqueta

Écrit par : écureuil bleu | samedi, 30 juin 2012

Les commentaires sont fermés.