Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 27 mai 2012

Encore (2)

Pour que tu m'aimes encore
Mon âme se déhonore
Invoquant magie noire
Et pernicieux grimoires

Pour que tu m'aimes encore
Des vêpres jusqu'à l'aurore
J'accepte de m'humilier
Et de me parjurer

Pour que tu m'aimes encore
Comme un puissant centaure
Je descends aux enfers
Et je loue Lucifer

Et si cela ne suffit pas...

Pour que tu m'aimes encore
Comme Ulysse ou Hector
Je sacrifierai Troie
Son peuple et puis son roi

Pour que tu m'aimes encore
Je serai Belphegor
Je hanterai tes nuits
Et ton coeur qui s'enfuit

Pour que tu m'aimes encore
Naîtra la mandragore
Qui t'ensorcellera
Me faisant Dalila...

Commentaires

Je préfère que ma "douce" reste ce qu'elle est..... Sourire !

Beau dimanche amicalement

Écrit par : patriarch | dimanche, 27 mai 2012

Un magnifique poème où les références antiques servent vraiment un sentiment qui envahit un coeur inquiet!

Écrit par : mansfield | lundi, 28 mai 2012

Très joli poème, Enriqueta avec de belles allusions à la mythologie.

Écrit par : écureuil bleu | mardi, 29 mai 2012

BonjourEnriqueta,

C'est un beau poème et tu as le don de l'écriture.
à bientôt.

Écrit par : nadia-vraie | mardi, 29 mai 2012

Les commentaires sont fermés.