Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 11 juin 2012

Défi n° 83

Que fesais-je là-bas, sur l'île de Beauté?

Fatiguée, je voulais, un p'tit peu tout plaquer

Seule, j'étais partie, avec mon automobile

Et moi je voulais juste ne plus me faire de bile

Quand soudain, ce véhicule léger décida

De buguer et de passer de la vie à trépas

C'était une nuit sans lune, la plus noire qui soit

C'était pas le moment de traîner dans les bois

Pas l'moment d'entamer une pédestre randonnée

Dans la montagne corse ou bien dans la vallée

C'est alors que l'orage éclata, pour parfaire ma dévaine

Mon portable n'passait pas, j'avais vraiment la haine!

J'étais trop énervée, fallait pas me chercher

C'est pour ça, votre Honneur, que j'ai grâve débloqué

Ce mec qui arrivait, de nullepart, comme ça

C'est vrai, je l'ai buté, un coup d'cric et voilà!

 

(Pour Annette et les Croqueurs de mots)

Commentaires

j'irai bien y faire un tour.... belle journée avec bises

Écrit par : patriarch | lundi, 11 juin 2012

Tu l'as pris pour un bandit corse ?
Vu l'environnement , je pense que tu as des chances de ne pas prendre pèrpète! hi!hi!

Écrit par : fanfan | lundi, 11 juin 2012

Bonjour Enriqueta... Aïe, ouille ! Votre Honneur va t-il te relâcher... croisons les crics ! lol... Bon lundi à toi... JB

Écrit par : jill bill | lundi, 11 juin 2012

Une agréable lecture par ici en ce début de semaine, bravo Enriqueta @ bientôt

Écrit par : Joëlle | lundi, 11 juin 2012

Une belle chute, ça me plaît beaucoup d'imaginer ce pétage de plomb!

Écrit par : mansfield | lundi, 11 juin 2012

mince alors te voilà dans de beaux draps, c'était bien la peine d'avoir envie de changer de lit !
j'aime beaucoup !

Écrit par : Jeanne Fadosi | lundi, 11 juin 2012

Vaut mieux ne pas chercher à t'aider quand tu es sur les nerfs.Bien raconter.

Écrit par : Solange | lundi, 11 juin 2012

Au moins, tu es radicale...Et vlan... Belle journée Bises

Écrit par : patriarch | mardi, 12 juin 2012

Bonjour,
tu as bien fait de venir frapper à ma porte!
Je "slamais" tout en lisant tes vers. J'aime beaucoup ce rythme!
En revanche, il faut faire très attention quand on te croise dans le noir!
Bises

Écrit par : m'annette | mercredi, 27 juin 2012

Les commentaires sont fermés.