Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 16 juillet 2012

Espèce de ...prof! (3)

3e extrait de ma nouvelle

"Mon deuxième cours se passe moins bien. Un élève me traite de salope car il a eut un 3 à son contrôle. Je lui réponds qu'il mérite sa note et qu'il pouvait mieux faire avec un peu plus de travail. J'ai été assez épargnée cette année au niveau des injures car je n'en ai reçu qu'une trentaine. Cet élève ne m'avait encore jamais insulté, alors je laisse passer et puis, si je mets un mot dans son carnet, ses parents risquent de se plaindre de moi et je n'ai pas envie que le directeur me dise encore que je suis trop susceptible et que je dois prendre du recul. Cette année a été assez calme, peu d'insulte et aucune agression physique. L'année dernière un élève m'avait gifflée et, à la suite de cela, j'avais du faire un stage d'une semaine de remotivation intitulé : " un bon professeur est un enseignant qui ne provoque pas chez ses élèves l'envie de l'insulter ou de le frapper".

A la récréation, je retrouve mon amie Maryse dans la salle des professeurs devant la machine à café.
"Ce n'est pas une vie!" s'exclame-t-elle.
"C'est pourtant la nôtre" lui réponds-je, en lui tendant la tasse de café ou plutôt ce qui devrait être un café si, depuis plusieurs jours, la machine ne nous servait pas que de l'eau chaude sucrée. La semaine dernière il y avait du café mais pas de sucre et celle d'avant du café et du sucre mais pas de gobelet. Maryse ne va pas bien en ce moment, elle m'a confié que, certains jours, l'idée de la récréation était la seule motivation qu'elle trouvait à venir ici. La récréation permet d'interrompre un peu la routine, les cris des élèves et des pions, les insultes et l'agitation."

 

 

(Pour lire la nouvelle en entier c'est ici...je publierai 2 autres extraits tout le mois de Juillet)

 

 

 

07:49 Publié dans Nouvelle | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Mon dieu, se faire traiter de s....par un élève, mais dans quel monde vivons nous ? et se faire gifler, en plus, je pense que cet élève a du être renvoyé, non ? quand à l'intitulé du stage, je me marre, quelle connerie tout ça...je t'admire de faire ce boulot, car patiente et résignation il te faut ma pauvre enriqueta...alors courage, bisou, et bonne journée de lundi.

Écrit par : le Pierrot | lundi, 16 juillet 2012

Zut, j'ai oublié : panpancucul à nono, hi hi...

Écrit par : le Pierrot | lundi, 16 juillet 2012

Tu décris un univers complétement dingue, sans doute propre à la région Parisienne... Profite bien de tes vacances !

Écrit par : écureuil bleu | lundi, 16 juillet 2012

Bonsoir Enriqueta.... Le monde à l'envers, si j'avais osé de mon temps, mais j'étais virée et la gifle de mes parents en prime... Non vraiment l'enseignement n'est plus un job de rêve.... Merci ! jill

Écrit par : jill bill | lundi, 16 juillet 2012

C'est terrible d'être traité comme ça, c'est pas réjouissant pour l'avenir.

Écrit par : Solange | lundi, 16 juillet 2012

Coucou Enriqueta
Pas facile de boire un café sans gobelet...
Pas drôle de se faire insultée...
Vais-je pouvoir participer au jeu d'écriture "Quelqu'un" ?
Pas sûre... Je suis débordée... cours après le temps sur la toile...
Je devais composer sur "Encore"...
Bises
Béa kimcat

Écrit par : Béa kimcat | mercredi, 18 juillet 2012

Les commentaires sont fermés.