Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 04 octobre 2012

Les dimanches...

Les dimanches nappe blanche et repas délicat...

Les dimanches d'ennui, avec pluie, sans télé...

Les dimanches de sortie, belle robe, "mise en plie"

Les dimanches de marché, produits frais et pain chaud

Les dimanches en famille, on discute et on crie

Les dimanches en amoureux, sous la couette, mon chéri

Les dimanches à la messe, en sermon et hostie

Les dimanches sont les jours importants de notre vie.      

 

(Pour Lilou et les croqueurs d'OB)                                                   

Commentaires

Et la Piaf chantait: "j'aime pas les dimanches...; "


belle journée. Bises

Écrit par : patriarch | jeudi, 04 octobre 2012

Bonjour,
Des mots simples pour une jolie poésie très réaliste et légère. Et bin j'aime bien !
avec le sourire

Écrit par : Lilou | jeudi, 04 octobre 2012

Bonjour enriqueta ! Dimanche pluriel... Chacun le sien ! Bon jeudi à toi, JB

Écrit par : jill bill | jeudi, 04 octobre 2012

Joli inventaire des dimanches ...
Pas difficile de choisir parmi eux!

Écrit par : Mimi des Plaisirs | jeudi, 04 octobre 2012

inventaire des dimanche rythmés par les traditions.
On aurait pu rajouter dimanches au centre commercial, dimanches de bricolage, dimanches aux jardins familiaux ...
quel que soit ce jour, c'est important un jour commun où se retrouver en dehors du travail.
pendant la révolution et le 1er empire, le dimanche était considéré comme un jour comme un autre. Louis XVIII a imposé en 1814 le repos dominical (chômé mais non rémunéré), obligation tombée en désuétude et non sanctionnée. et en 1880, la République ne reconnait plus aucun caractère particulier au dimanche. Il a fallu attendre 1906 (à la suite de la catastrophe de Courrières) pour qu'une loi impose un repos hebdomadaire d'au moins 24 heures + les 11 h de repos quotidien (le dimanche sauf cas particuliers)

Écrit par : Jeanne Fadosi | jeudi, 04 octobre 2012

Dimanches dont tu fais le tour avec bonheur, passant en revue ce qui fait leur monotonie et leur prix aussi.

Écrit par : mansfield | jeudi, 04 octobre 2012

Dimanche, journée de congé et de réunion familiale, mais quand arrive le soir, les bleus de la semaine qui va commencer.

Écrit par : Solange | jeudi, 04 octobre 2012

Ta oésie est très jolie. Je préfère de loin le samedi, car le dimanche annonce la reprise du boulot le lendemain. Bisous

Écrit par : écureuil bleu | samedi, 06 octobre 2012

Ta oésie est très jolie. Je préfère de loin le samedi, car le dimanche annonce la reprise du boulot le lendemain. Bisous

Écrit par : écureuil bleu | samedi, 06 octobre 2012

Les dimanches de mon enfance : je les aimais.
Les dimanches de mon adolescence : je n'aimais pas.
Les dimanches, une fois mariée et travaillant toute la semaine : c'est extra, on se repose, on se laisse aller. Bon week end.

Écrit par : elisabeth | samedi, 06 octobre 2012

J'aime bien les dimanches mais les autres jours aussi

Écrit par : gazou | dimanche, 07 octobre 2012

Depuis que nous avons partiellement investi notre nid, nous avons décidé que c'était tous les jours dimanche, alors on met une jolie nappe et la belle vaisselle tous les jours. Après tout à notre âge si l'on en profite pas tout de suite. Elle sert à quoi dans le placard ...
Bisous

Écrit par : Tit'Anik | vendredi, 12 octobre 2012

avant je n'aimais pas les dimanches, je m'ennuyais et plus je vieillis plus je les aime, c'est un moment de repos, de réflexion.

Écrit par : Martine Eglantine | samedi, 13 octobre 2012

Les commentaires sont fermés.