Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 30 octobre 2012

Nostalgie balnéaire

 

images (3).jpeg


Passe, passe, ce souvenir tenace

Nostalgie balnéaire, de ce que fut naguère

A la recherche d'un temps qui ne reviendra plus
Comme à l'aube de l'hiver
Quand se réveille soudain
Le souvenir d'un été en lenteur chaleureuse
Sable doux, mer opale
On se sent si léger
Promenade sur la digue sous le vent
Jusqu'au phare qui appelle au voyage
Passe, passe, ce souvenir tenace
Nostalgie balnéaire, de ce que fut naguère

Pour Mille et Une

Commentaires

J'aurais aimé découvrir la suite de ce texte de nostalgie balnéaire, mais il s'arrête chez moi à " ce que fut naguère" compte tenu du vide que je vois, il devait y avoir quelque chose qui a peut-être disparu Enriqueta ?

Bonne après midi

(♥) CaroLINE (♥)

Écrit par : Caroline.k | mardi, 30 octobre 2012

Même chose pour moi.

Écrit par : Solange | mardi, 30 octobre 2012

Si tu prends soin de toi, tu partiras même avec nostalgie
Moi, je fais plus ce que j'aime faire: lire, écrire, cinéma, sport, piscine (2km hier), l'amour, musique
et je répare le retard dans certains rangements, papiers
bisous

Écrit par : laura | mardi, 30 octobre 2012

Un petit souvenir de mon séjour de 8 mois à Nouméa...Même le phare, le phare Amédée.....

Belle journée avec bises de nous deux.

Écrit par : patriarch | mercredi, 31 octobre 2012

Superbe Enriqueta,

Je le vois bien à présent, merci. C'est curieux je viens de passer sur le blog d'un aminaute qui a posté une photo justement qui m'a fait pensé à Deauville. Ton texte en est l'écho parfait. Souvenir lancinant d'une nostalgie balnéaire mais pas que...Le cœur a ses raisons...

Au plaisir de découvrir ton Otto plus tard s'il y'en a un

CaroLINE

Écrit par : Caroline.k | mercredi, 31 octobre 2012

Lu sur Mil et Une... Un temps vécu ne revient plus mais il peut être tenace à l'esprit quand bon souvenir ! Amitiés, jill

Écrit par : jill bill | mercredi, 31 octobre 2012

Un beau souvenir qu'il ne faut surtout pas effacer. Je te souhaite un prompt rétablissement.

Écrit par : Solange | mercredi, 31 octobre 2012

Très joli texte. Je te souhaite de te rétablir bien vite pour profiter du reste des vacances. Bisous

Écrit par : écureuil bleu | jeudi, 01 novembre 2012

Les commentaires sont fermés.