Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 25 novembre 2012

Catherinette

J'ai tant fait pour me marier

Dans l'eau d'un baquet j'ai trempé

Mon pied droit et j'ai écouté

Mais nul prénom mâle n'a résonné

A la St Jean, tous les étés. *

 

J'ai tant fait pour être épousée

Mon jupon laissé dépasser

De mes robes, jupes, tabliers

Mais pas de belle mère adoptée. **

 

J'ai tant fait pour cet hymen

Un gâteau de mariage zen

Sous mon oreiller, comme un amen

Pour rêver à mon futur Eden. ***

 

J'ai tant fait pour cette union

Filtres, charmes, superstitions

Partout j'ai cherché mon champion

Point de conjugale communion.

 

J'ai tant fait pour cette tendre fête

Sourires, conversations et courbettes

Je ne suis pourtant pas mal faite

Mais suis destinée à rester Catherinette.


* Coutume espagnole : A la St Jean, pendant la nuit la plus lcourte, les jeunes filles mettaient un pied dans un baquet d'eau jusqu'à ce qu'elles entendent le prénom d'un garçon, ce prénom serait celui de leur futur mari.

**Ma mère me disait , quand j'étais jeune et que je laissai dépasser un jupon sous ma jupe, robe, que je cherchais une belle-mère, coutume normande (?)

***Coutume anglaise : laisser une part de gâteau de mariage sous son oreiller permet à une jeune fille de rêver à son futur époux.


(Pour le jeu d'Odeteff)

Commentaires

Passionnantes toutes ces coutumes, comme quoi le mariage a encore de l'avenir!

Écrit par : mansfield | dimanche, 25 novembre 2012

J'ai pas vraiment cherché et elle m'a trouvé... rire... Belle après midi avec bises

Écrit par : patriarch | dimanche, 25 novembre 2012

Je n'ai pas été Catherinette. Cela fait le 2ème blog que je vois parler de cette fête qui se perd. Je n'ose même pas en parler depuis au moins 40 ans... Bon week end.

Écrit par : elisabeth | dimanche, 25 novembre 2012

Bonjour enriqueta ! Côté jupon je connais et suis du N-O de la Belgique, pour les autres je découvre... Vive la sainte Catherine, ses coiffes et son bois qui reprend racine !! JB

Écrit par : jill bill | lundi, 26 novembre 2012

Je ne connaissais pas ces coutumes, j'avoue que le gâteau sous l'oreiller ça doit faire de quoi de beau.

Écrit par : Solange | mardi, 27 novembre 2012

Je suis vraiment désolée d'avoir oublié ta participation , je rectifie tout de suite. Tu me l'avais dit en plus impardonnable je suis ! Surtout que ton poème est trop bien avec ses différentes coutumes que je ne connaissais pas d'ailleurs.
Douce journée. Bisous

Écrit par : Odettef | mercredi, 28 novembre 2012

super beau
je connaissais pas cette coutume de la st jean espagnole malgre mes origines mais oui pour le jupon disait ma grand mère pas normande du tout mais 100% espagnole
: tu cherche un fiancé ?
bravo c'est tres original et bien tourné
bisous

Écrit par : missnefer | mercredi, 28 novembre 2012

Les commentaires sont fermés.