Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 20 décembre 2012

Jeudi en poésie libre : Sous mon ombrelle

C'est la crise nous disent les médias

Les politiques, dépassés, de guingois

Moi, je m'abrite sous mon ombrelle

Pendant qu'ils parlent, qu'ils causent, qu'ils jactent

Pendant qu'ils courent après le temps

Moi, je me promène sous mon ombrelle

Pendant qu'ils gagnent de l'argent

Pendant que fondent les glaces des pôles

Moi, je t'embrasse sous mon ombrelle

Pendant que les bombes tuent des enfants

Pendant qu'on assassine pour un dieu

Moi, j'écris sous mon ombrelle

C'est la crise, la précarité

La fin du monde est pour bientôt

Moi, je m'endors sous mon ombrelle

 

Commentaires

Un programme plutôt plus agréable que tout ce que l'on entend dans les médias en effet Enriqueta. Alors même si je n'ai pas d'ombrelle, je vais l'imaginer et m'y glisser moi aussi.

Bon jeudi par chez toi

CaroLINE

Écrit par : Caroline.k | jeudi, 20 décembre 2012

N'aurais tu pas un peu de place sous ton ombrelle ?

Belle soirée avec bises x 2

Écrit par : patriarch | jeudi, 20 décembre 2012

quoi? la fin d'un monde en crise? ouah, ça ce serait bien
je signe tout de suite!!!

Écrit par : mamalilou | jeudi, 20 décembre 2012

Passes de belles fêtes sous ton ombrelle.

Écrit par : Solange | vendredi, 21 décembre 2012

Bonjour enriqueta ! Chacun se fait son soleil pour continuer à vivre... Je te souhaite un joyeux Noël... Amitiés, de jill

Écrit par : jill bill | samedi, 22 décembre 2012

Passe de joyeuses fêtes Enriqueta et merci pour ce poème très beau.

Écrit par : elisabeth | samedi, 22 décembre 2012

l'amour fait tout oublier, ma mère pendant la guerre de 40 n'avait pas peur elle était amoureuse..

Écrit par : catiechris | vendredi, 28 décembre 2012

Les commentaires sont fermés.