Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 06 décembre 2012

Jeudi en poésie "libre"

Comme on est libre ce Jeudi et que j'adore les oiseaux qui était un des thèmes donnés par Suzäme au défi précédent...

Je ressors de mes tiroirs ce poème écris il y a de nombreuses années...


Je regarde les mouettes jouer avec la mer

Sur un épi béton que les flots colonisent

Déambulant ici comme dames altières

Elles picorent le lichen en guise de repas

Le retour d'une vague arrive à les surprendre

L'une se laisse emporter par les flots obstinés

Qui la ramènent enfin vers ce vert promontoire

Où elle reprend patte en redressant son bec


Tantôt l'une déploie ses ailes et sautille

Tandis qu'une autre s'enfuit en rasant les flots gris

Et pousse un cri strident comme puissant maléfice

Elle indifère les autres qui poursuivent leur tâche

En ce drôle de ballet qui enchante mes yeux.


(Pour Jill Bill et les croqueurs de mots)

Commentaires

Bonjour enriqueta ! Mais tu as bien fait... Voilà qui est observé et dépeint ! Merci pour ta participation à la quinzaine 91, bon jeudi e la part de JB

Écrit par : jill bill | jeudi, 06 décembre 2012

Très bien madame, je ne sais faire.....belle journée avec bises

Écrit par : patriarch | jeudi, 06 décembre 2012

Un joli poème pour ces oiseaux blancs .

Écrit par : fanfan | jeudi, 06 décembre 2012

Bonjour Enriqueta,

Bienjoli poème sur les oiseaux. Tréa chantant, j'ai beaucoup aimé. Bien amicalement.

Henri.

Écrit par : leblogdhenri.over-blog.com | jeudi, 06 décembre 2012

je ne connaissais pas ton poème je l'apprécie encoreplus et je ne me lasse jamais des mouettes, les tiennes , je les "vois"
bonne soirée Enriqueta

Écrit par : Josette | jeudi, 06 décembre 2012

Merci pour ce bel instant !

Écrit par : perfecta | vendredi, 07 décembre 2012

J'avoue que même si j'ai apprécié" ton poème, j'ai pris encore plus de plaisir à regarder les profs et à écouter le message.
Je n'ose pas parler de nostalgie du lycée quand mes ex-collègues me racontent leur vie actuelle. Autant en rire.
Bonne journée et à bientôt.

Écrit par : Françoise | vendredi, 07 décembre 2012

J'aime beaucoup les regarder faire au bord de la mer, elles sont plus à leur place qu'en ville. Joli texte.

Écrit par : Solange | samedi, 08 décembre 2012

Très joli poème, Enriqueta sur ces mouettes dont j'aime aussi admirer le ballet. Bisous

Écrit par : écureuil bleu | dimanche, 09 décembre 2012

Lorsque je lis ton texte je vois les mouettes, je les imagine vraiment. C'est vraiment agréable que dans ton poème tu puisses nous les décrire aussi bien.

Merci de ton passage chez moi.

Bien amicalement

EvaJoe

Écrit par : EvaJoe | lundi, 10 décembre 2012

Les commentaires sont fermés.