Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 31 décembre 2012

Bonne année 2013!

An 1.jpg

"Il y a des jours, des mois, des années interminables où il ne se passe presque rien. Il y a des minutes et des secondes qui contiennent tout un monde."

Jean Lefèvre, comte d' Ormesson

 

"L'an dernier j'étais encore un peu prétentieux, cette année je suis parfait"

Frédéric Dard

 

"Je vous souhaite 12 mois de joie,
52 semaines de plaisir,
365 jours de succès,
8760 heures de santé,
525600 minutes de chances d'amour.
Bonne année 2013 "

 

http://citation-d-amour.blogspot.fr/2012/09/bonne-annee-2...

 

Il y a des jours, des mois, des années interminables où il ne se passe presque rien. Il y a des minutes et des secondes qui contiennent tout un monde.
[ Voyez comme on danse ]
Jean Lefèvre, comte d' Ormesson


 

 

20:00 Publié dans Vous dire | Lien permanent | Commentaires (6)

Défi n° 93 Les âges de la vie

 

Croqueurs.jpg

 

Deux anciennes collègues se rencontrent ...

1. La version d'Estelle :

"J'ai revu mon ancienne collègue Marie Chantal

Elle est à la retraite et je l'envie

Elle a pris un sacré coup de vieux

Des cernes et des rides à qui mieux mieux

Quand je pense que j'ai maintenant

L'âge qu'elle avait quand je l'ai rencontrée

Elle, elle faisait mémère déjà

Alors que moi j'ai su rester jeune

Je lui ai dis que tout allais bien

Alors que je hais tous ces vauriens

Les élèves ne sont plus ce qu'ils étaient

A son époque, c'était facile d'enseigner

Et puis elle, elle a une retraite comac

Des voyages, elle peut s'en payer

Et tout ça sans le mériter!"

2. La version de Marie Chantal :

"J'ai revu mon ancienne collègue Estelle

Elle travaille encore et je l'envie

Elle a pris un sacré coup de vieux

Des cernes et des rides à qui mieux mieux

Quand je pense qu'elle a maintenant

L'âge que j'avais quand je l'ai rencontrée

C'est devenu une mémère, déjà!

Alors que moi, je suis restée dynamique

Je lui ai dit que tout allait bien

Alors que ma retraite, c'est payé trois fois rien

Ne plus travailler c'est une veine

Mais ne plus rien pouvoir se payer, quelle haine!

J'ai une maison et je voyage gratuit

Mais ça c'est parce que j'ai des tas d'amis

J'aimerais être encore jeune et bien payée!"

 

(Pour Jeanne Fadosi et les Croqueurs de mots d'OB.)

vendredi, 28 décembre 2012

Logiciel malveillant?

Je n'ai pas pu lire le blog de Mamalilou car mon ordinateur n'a pas voulu l'ouvrir disant qu'un logiciel malveillant était sur ce blog et risquait de tout détruire dans mon ordi (je vous le dit en langage simple car je ne pratique pas -volontairement - le langage binaire "informatichien"). 

Dites-moi si ça vous est déjà arrivé aussi, et, Mamalilou, si tu passes par ici, donnes-moi de tes nouvelles.

02:38 Publié dans Vous dire | Lien permanent | Commentaires (8)

jeudi, 27 décembre 2012

Dans les bras de mon aimé/ Jeudi en poésie

Dans les bras de mon aimé pour un baiser éternel

Que Dieu fasse de toi et moi une statue de sel
Afin que nul ne puisse à l'avenir nous séparer
 
Dans les bras de mon aimé pour un échange lumineux
Que Dieu fasse de nos regards un don très langoureux
Afin que tous les anges se réjouissent en Paradis
 
Dans les bras de mon aimé pour un corps à corps sensuel
Que Dieu fasse de notre amour légende originelle
Dont la Genèse engendrera un monde voluptueux.

(Pour Mille et Une)
(et pour Jeanne Fadosi et les Croqueurs de mots)
 

lundi, 24 décembre 2012

Joyeux Noël!

 

NoelB.jpeg


Je vous souhaite à tous un joyeux Noël!

 

NoelC.jpeg


08:13 Publié dans Vous dire | Lien permanent | Commentaires (3)

jeudi, 20 décembre 2012

Jeudi en poésie libre : Sous mon ombrelle

C'est la crise nous disent les médias

Les politiques, dépassés, de guingois

Moi, je m'abrite sous mon ombrelle

Pendant qu'ils parlent, qu'ils causent, qu'ils jactent

Pendant qu'ils courent après le temps

Moi, je me promène sous mon ombrelle

Pendant qu'ils gagnent de l'argent

Pendant que fondent les glaces des pôles

Moi, je t'embrasse sous mon ombrelle

Pendant que les bombes tuent des enfants

Pendant qu'on assassine pour un dieu

Moi, j'écris sous mon ombrelle

C'est la crise, la précarité

La fin du monde est pour bientôt

Moi, je m'endors sous mon ombrelle

 

mercredi, 19 décembre 2012

Olga

L'autre jour, pendant un gala

Un jeune serpent piqua Olga

Que pensez-vous qu'il arriva?

Ce fût le serpent qui creva


(d'après "Sur Fréron" de Voltaire)


Pour Jill Bill

dimanche, 16 décembre 2012

La salle à manger de ma mère

 
Il s'y trouve un buffet "Henri II"
Dont les portes grinçantes
Racontent à qui sait entendre
Qu'elles n'ont pas oublié
La voix de mon grand-père
Et le rire de mon père
 
Il s'y trouve aussi une table de bois
Qui se souvient très bien de tous nos repas
Et des visages heureux qui en faisaient le tour
Mes soeurs, ma mère et quelques chats
Lors des fêtes où venaient nous rejoindre les voisins
On partageait le peu, on s'amusait de rien
 
On y trouve également de vieilles chaises
Qui ont supporté nos pleurs et nos joies
Et de l'enfance tous les bonheurs
J'entends encore nos fou-rires
Quand de jeunes garnements
Les escaladent et s'y balancent
 
On y trouve encore un vieux canapé
Que mes parents avaient gagné en jouant au tiercé
A ces souvenirs ces meubles sont fidèles
C'est un passé heureux que toujours ils rappellent
On a torts de croire que les meubles ne savent que se taire
Ecoutez les donc conter et chanter la douceur d'autrefois.

(Pour Ecureuil bleu)

jeudi, 13 décembre 2012

Jeudi en poésie : la gourmandise

(Je n'ai pas trop le temps d'écrire en ce moment)


La gourmandise est un joli défaut

 

Qui donne aux femmes des rondeurs apétissantes

Femme2.jpg


 

Il vaut mieux faire envie que pitié

 

Etre ronde et aimer la vie

Special-rondes_reference.jpg

Pour Lilou Fredotte et les Croqueurs de mots

mercredi, 12 décembre 2012

Dario

 

Dario1.jpeg


Si tu vas à Rio...

N'oublie pas d'penser à Dario

En mon tant tout là-haut

Là où le Christ est beau

 

Dario2.jpeg


 

Si tu vas à Rio...

N'oublie pas de faire comme Dario

Avec un grand sombrero

Un costume à la Moreno

 

Dario3.jpeg


 

Si tu vas à Rio...

N'oublie pas la voix de Dario

En chantant comme Sancho

Fais des ah! et des oh!


(Pour Jill Bill)