Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 28 février 2013

Jeudi en poésie : envie de soleil

Eh, printemps, hâte-toi!*

J'ai envie de soleil pour réchauffer mon coeur

J'ai envie d'hirondelles et de tendres passereaux

J'ai envie de crocus, tulipes et forsythias

Hiver, sans te vexer, il est temps de partir

Et de ton blanc manteau, cesse de nous recouvrir!

 

Eh, printemps, hâte-toi!

J'ai envie de soleil pour éclairer mon âme

J'ai envie de ciel bleu, sans soucis et sans larmes

J'ai envie de lumière, de parfums et de chants

Hiver, nos jardins et nos rues, il est temps de quitter!

 

Eh, printemps, hâte-toi!


("Eh, printemps, hâte-toi!" est une expression que j'ai trouvé sur le blog d'Elisabeth)

(Pour Un soir bleu et les Croqueurs de mots)

mercredi, 27 février 2013

A vendre!

A vendre, région parisienne, directeur d'école d'occasion ayant déjà bien sévi dans toute la région : porteur de costumes "à la Mister Bean", au physique très commun (sauf la tête qui ressemble à une coloquinte), à l'humour carembar et au vocabulaire restreint. Est également vieux professeur de physiques-chimie (blouse blanche naphtalineuse founie). Vocation de militaire non avouée, aussi chrétien que le grand Inquisiteur, idéal pour discours administrativo-jargono-chiants, endormira tous vos convives en 5 minutes. Sait mentir comme un arracheur de dent et n'a aucune parole. Peu de mémoire, mais possède encore de nombreux neurones tous frais n'ayant jamais servi. Peut également être vendu en pièces détachées. Prix à débattre.

Réponses reçues :

1. Seriez-vous prête à faire un échange? Nous avons ici un directeur d'occasion complètement fou. Gestionaire de bas étage, il mènera votre établissement scolaire à la faillite en trois mois. N'ayant jamais enseigné, il ne connaît ni les élèves, ni les enseignants et ne sait pas parler avec aisance, de plus il a tendance à "chochoter" quand il parle; fous-rires assurés.

2. Je suis très intéressé par votre annonce, étant moi-même un vieux professeur de Physiques-Chimie, mais uniquement pour récupérer les accessoires : costumes, blouses blanches, neurones...Je propose 50 centimes d'euro pour le tout.

3. Je suis très intéressée par votre annonce. Je pense qu'il fera une excellente animation dans mon musée de l'école d'autrefois. J'ai un vieux labo explosé qui n'attends plus que lui. On lui dira qu'il est le directeur pour qu'il se sente à son aise. Je suis sûre que les visiteurs riront beaucoup. Je propose 1 euro.


(Pour le jeu de Février de Rolky, qui vous propose un jeu par mois)

H2O

NM Médical, distribution de matériel médical

Comment participer ? c'est très simple :

  1. Insérer le badge de votre choix sur votre blog ou votre site (l'un des 8 badges ci-dessous)
  2. - Publier sur votre blog un petit article pour expliquer votre démarche
  3. - Nous nous chargeons de faire un don à notre partenaire, l'association : "1001Fontaines pour demain."

Pour cela, contactez nous à l'adresse suivante: 1001fontaines@nmmedical.fr, en joignant un lien vers votre blog.

ALLEZ SUR LE SITE DE "1001 FONTAINES POUR DEMAIN".

(Trouvé chez Cerise)

Fondée en 2004, cette association vient en aide aux populations les plus reculées pour avoir accès à une eau de boisson saine.
Et ainsi réduire le nombre de maladies liées à l’eau non potable. L'idée de l'association est de donner la possibilité à ces populations de produire par elles-mêmes l’eau de boisson à partir de l'eau de surface.

Environ 880 millions de personnes dans le monde n'ont pas accès à de l'eau potable.


09:53 Publié dans Ethique | Lien permanent | Commentaires (1)

samedi, 23 février 2013

Mes mains n'ont plus 20 ans

 

Mes mains n'ont plus 20 ans
Elles sont gonflées tout le temps
J'ai mes canaux carpiens
Qui me donnent du chagrin
Et puis sur le dessus
Des ridules sont venues
Plus une petite bosse
Sinovie t'es une rosse
Il faut les opérer
Mais ça me fait trembler
Il me faut du courage
Affronter cet orage
 
Alors pour les réconforter
Celles dont je n' peux me passer
A l'une je vais offrir 
Une alliance en sourire
Et sur l'autre, pour rêver
Un aigle, on va tatouer
 
Mes mains seront à nouveau belles
Comme quand j'étais une demoiselle
 
(Pour Ecureuil bleu)

lundi, 18 février 2013

Défi n° 96 Rupture

 

Défi.jpg


Parfois le poéme s'écrit au fur et à mesure

Comme une passerelle jetée entre deux écorchures

Les mots choisisssent ainsi les lignes et les courbures

Mais parfois les vers claquent, se déchirent, à la moindre césure

Et les unions se fêlent en un léger murmure

Si ma muse est joyeuse le ciel sera d'azur

Mais si le doute façonne de multiples fissures

Mes idées, désunies, se morcelent et abjurent

Mon fil se rompt, se casse et m'empêche de conclure

Il me faut renoncer à la littérature

Une page blanche illustre la terrible rupture.


(Pour Lilou et les Croqueurs de mots)

jeudi, 14 février 2013

Jeudi en poésie : Parlez moi d'amour

Dis-moi que l'amour ne s'arrête pas

Parle-moi des simples choses
Du feu, de la terre, de la prose
De l'eau, du vent, des romances écloses
Qui disent que l'amour ne s'arrête pas.

Les lumières  de ton âme composent
Un poème qui, sur mon coeur, dépose
L'innocence d'une enfance qui pause
Et qui dit que l'amour ne s'arrête pas.

Parle-moi de toutes les jolies choses
De la douceur et du parfum des roses
De l'aurore, du crépuscule qui osent
Dire que l'amour ne s'arrête pas.

La lune et tes mots silencieux composent
Un poème candide, une métamorphose.
D'un art naïf soyons les virtuoses
Afin que tous les affligés se reposent
En rêvant que l'amour ne s'arrête pas.

(Pour Lilou et les Croqueurs de mots)

mercredi, 13 février 2013

Xavière

Xavière, elle est altière

Quand elle déambule la nuit

Xavière, elle est fière

D'arpenter les rues de Paris

Elle porte son amour porpre en bandoulière

Et montre noblement sa "crinière"

Elle expose ses jolies manières

Sur le bitum qu'elle conquière

Xavière n'est pas une tenancière

Xavière n'est pas une policière

Xavière n'est pas une contrebandière

Xavière n'est pas une romancière

Xavière est de l'espèce volière

Du roi des pigeon, elle est l'héritière

 

Pigeon.jpeg


Mais qu'aviez-vous donc cru?

 

Pigeon2.jpeg



(Pour Jill Bill)

mardi, 12 février 2013

Carnaval

Masque.jpg

Ami, mettons un masque

Libérons nos coeurs fantasques

Ne soyons ni vénitiens, ni monégasques

Mais des humains qui font des frasques 

Ami, mettons un loup

Amusons nous comme des fous

Au son des "coucouroucoucou"

Faisons nous des baisers dans le cou

Masque2.png

Pour le jeu d'Evy

jeudi, 07 février 2013

Jeudi en poésie : Grand

Plus grand

Mes rêves m'appellent dans un monde plus grand

Un monde plus vaste, plus étonnant

Un monde immense, plus impressionnant

Et si je vous l'écris, c'est juste pour un défi

Plus grand

Mon coeur m'appelle dans un monde plus grand

Un monde plus haut, plus éminent

Plus prestigieux, plus surprenant

Et si je vous l'écris, c'est parcequ'on est Jeudi

Plus grand

Ma vie m'appelle dans un monde plus grand

Un monde plus beau, plus intéressant

Plus insolite, plus important

Et si je vous l'écris c'est pour la Poésie


(Pour Lénaïg et les Croqueurs de mots)

lundi, 04 février 2013

Défi n° 95 Le vent

 

Défi.jpg


Je rêvais d'inventer un poème sur le vent

Dans un langage léger, hardi et different

Une brise marine, du style de Mallarmé

Pour rêver d'aventures, un vent très épicé,

 

Un air dolent et doux où soupirent les odeurs

Un zéphir susurrant ou un orage hurleur

Mais le poème m'a dit qu'il me défiait d'écrire

En rafales répétées et en éclats de rire.

 

Ma plume, apeurée, frissonne et se corrige

Me voilà esseulée comme un coeur qu'on afflige

Me faisant oublier ce pouvoir de nommer

D'inviter au voyage et de vous raconter

Le vent lorsqu'il sèche les larmes des enfants

Et la saine tempête qui chasse les tourments.


Un ouragan de vie a pris toutes mes pages

Et d'un souffle transformé mon poème en naufrage.


(Merci à Charles Baudelaire, Roger Giroux, Victor Hugo, Ephraïm Mikhaël, Anne de Noalles et Albert Samain qui ont soufflé sur mon manque d'inspiration; ce qui est soufflé est souligné)


Pour Lenaïg et les Croqueurs de Mots d'OB