Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 11 juin 2013

Le temps des amourettes

 

Edouard_Manet_031.jpg

 

Dans ce charmant jardin aux parfums captivants

Une belle se laisse ainsi conter fleurette

Et tandis qu'il bourdonne et chuchotte et susurre

Elle rêve au bruissement de son coeur de crépon

C'est le printemps des fleurs et des jolis jupons

Qui musardent gaiement, qui flânent allègrement

Elle fait semblant de croire à ce gazouillement

Il se prend pour un roi, un chevalier d'antant

Il faut bien que nos coeurs quittent leurs nids douillets

Et découvrent à leur tour le temps des amourettes.

 

(Pour Mille et Une)

Commentaires

Le plus beau de tous les temps..... Bon mardi enriqueta !

Écrit par : jill bill | mardi, 11 juin 2013

charmant poème pour illustrer ce tableau

Écrit par : gazou | mardi, 11 juin 2013

Joli poème qui fait printanier et plein de promesses.

Écrit par : Solange | mardi, 11 juin 2013

Printanier et léger comme une amourette!

Écrit par : mansfield | mardi, 11 juin 2013

Printanier et léger comme une amourette!

Écrit par : mansfield | mardi, 11 juin 2013

très joli poème pour accompagner ce tableau de flirt et badinage. Bonne soirée

Écrit par : écureuil bleu | mercredi, 12 juin 2013

A sa place, je ferai semblant de croire à ce qu'il dit et s'il ne me plait pas et même s'il me plait je le laisserai là en attendant des preuves d'amour, et non des pleurnicheries.

Écrit par : elisabeth | samedi, 15 juin 2013

Bonjour ou plutôt, re bonjour,

J'ai voulu laisser un com hier, mais il me semble avoir échoué. Ce qui ne m'étonne guère. Etant donné que je suis à l'informatique, ce qu'est la merguez à la choucroute royale. Je voulais te remercier pour la chaleur de ton com. Toutefois, il serait bon de préciser qu'il ne faut pas se référer aux toutes premières catégories, car mon blog est très éclectique. Je ne suis pas lunatique, encore moins bipolaire, mais mon inspiration varie selon mes humeurs. Ainsi je passe du poème au texte ou du sociétal au journal intime et cerise "sous" le gâteau peut me venir le besoin, plus que l'envie, d'extravaguer pour me défouler l'esprit. Ce que je fais dans les dernières catégories sur une info, sur un sentiment, sur un comportement. Pour mieux m'expliquer et parodier Bernard Blier ...

— Je vais faire de ce blog une ordonnance et une sévère. Je vais vous montrer qui c'est PtK. Aux quatre coins de la toile qu'on va le retrouver, éparpillé par petits bouts, façon Puzzle. Moi, quand je fais un blog je ne me focalise pas sur un seul thème : je dynamite, je disperse, je ventile ! (Bernard Blier, Les Tontons flingueurs (1963), écrit par Michel Audiard [fr.wikiquote.org/wiki/Les_Tontons_flingueurs]).

... je dirai que je fais un "blogging pot". A part ça, j'ai visionné ton blog que je trouve également très varié et très intéressant. On y visionne du sérieux, de l'humour, de la poésie, des séquences de vécu et surtout, beaucoup de gentillesse laissant apparaître beaucoup de tolérance. Dommage qu'il n'y ait pas un "A propos" qui permettrai d'un peu mieux te connaître. Mais c'est un choix et je respecte. En tout cas à bientôt, car je n'ai pas encore tout découvert de ton univers.

PtK

Écrit par : PtK | dimanche, 07 juillet 2013

Se laisser conter fleurette... une bien belle activité !

Écrit par : www.poemes-amour.com | dimanche, 08 juin 2014

Les commentaires sont fermés.