Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 11 janvier 2014

La photo de la semaine

 

J'ai revu "Le fabuleux destin d'Amélie Poulain", il y a peu de temps, un film que j'ai adoré et vu trois fois au cinéma et plusieurs fois à la télévision. Je suis tombé à nouveau sous le charme.

Amélie4.jpg

Aussi je triche en ressortant cette vieille photo du pavillon utilisé dans le film comme celui du père d'Amélie. Dans le film il est censé être à Enghien-les-bains mais en fait il est à Eaubonne, à côté de la gare d'Ermont-Eaubonne. Je descends de temps en temps à cette gare car ma mère habite une commune voisine.

Amélie2.jpeg

Cette maison a vue sur le poste d'aiguillage de la gare. J'étais allée la voir après la sortie du film et j'avais constaté qu'il y avait bien des nains de jardin dans le jardin. Quant à la gare d'Ermont-Eaubonne (dans le film celle d'Enghien-les-Bains), elle a beaucoup changé depuis le film. Cela m'a ému de revoir le couloir de cette gare tel qu'il est dans le film (quand Amélie manque le train pour la gare du Nord et dort dans un photomaton) car j'ai connu cette gare ainsi jusqu'à l'âge de 23 ans. Tout ce qu'on voit dans le film, de l'intérieur de la gare n'existe plus. Maintenant c'est une gare moderne dans laquelle je n'ai aucun souvenirs.

Commentaires

Merci alors Enriqueta d'apporter tes lumières....

Écrit par : jill bill | samedi, 11 janvier 2014

Un billet nostalgique... J'adore ces vieilles maisons, mal pratiques au possible, mais pleines de charme! Je connais des gares qui leur ressemblent...

Écrit par : Gine | samedi, 11 janvier 2014

Ah, le charme des pavillons de banlieue !

Écrit par : François le Niçois | samedi, 11 janvier 2014

ces "pavillons" de banlieue en meulière ont presque partout disparu...ou bien ils se retrouvent enclavés dans les villes dites nouvelles !
bientôt ta photo sera un témoignage d'une époque (j'ai aimé moyennement Amélie Poulain sans doute à cause de l'actrice dont je n'apprécie pas le jeu)
bisous

Écrit par : Josette | samedi, 11 janvier 2014

L'autre jour on avait la plage de Tati, aujourd'hui la maison paternelle d'Amélie. Vive le cinéma !

Écrit par : Amartia | samedi, 11 janvier 2014

Cette maison ressemble aussi à celle de Bruno Cremer dans l'Alpagueur !
Je m'étais déjà fait la réflexion en voyant Amelie Poulain !
Une belle photo témoignage !
Gros bisous Enriqueta.
Belle fin journée.

Écrit par : Mireille/Prunette | samedi, 11 janvier 2014

j'ai beaucoup aimé ce film aussi

Écrit par : trousse cadette | samedi, 11 janvier 2014

Souvenirs, souvenirs...

Écrit par : Enitram | samedi, 11 janvier 2014

Passe le temps sur les souvenirs, ceux -ci demeurent plus poignants encore!

Écrit par : mansfield | dimanche, 12 janvier 2014

C'est bien un pavillon du style de la région ! Pauvres gares, nous aussi on a notre gare complètement transformée. Elle n'a plus rien à voir avec avant. C'est devenu futuriste. Il reste le film. Bonne année Enriqueta ! nous quittons 2013 sans regrets.

Écrit par : elisabeth | dimanche, 12 janvier 2014

J'ai connu un monsieur qui était d'Eaubonne, il travaillait avec moi entre 1994 et 1998. Quand je passe dans la région de Paris, je remarque ces maisons-là, typiques. J'ai bien aimé le film en tout cas.

Écrit par : elisabeth | dimanche, 12 janvier 2014

J'ai beaucoup aimé ce film mais je ne connais pas les lieux du tournage. Par contre, j'ai eu l'occasion de passer à Ermont il y a bien longtemps.... C'est en effet là que j'ai passé mon Bac... Un souvenir plutôt angoissant.... ;-)

Écrit par : Oxygène | lundi, 13 janvier 2014

Les commentaires sont fermés.