Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 16 juin 2014

Défi n° 125 La Joconde

 

Croqueurs.jpg

 

Au Louvre, soudain la Joconde

Interpelle une maussade burgonde

Qui jette un coup d'oeuil à la ronde

Avant de dire :"Oui? Madame Mona Lisa?"

Alors commence dans le brouhaha

Un drôle de dialogue à deux voix

Mona rêvait d'être blonde

Et de parcourir le monde

Rosemonde, la burgonde, lui donna du moka

Et lui raconta le Kamtchatka

Mona songe devant la mappemonde

En projets fous elle abonde

Rosemonde, du monde, en est revenue, ah!là!là!

Métro, boulot, dodo, vraiment que pouah!

Mona Lisa veut faire une véritable fronde

Pour plus jamais qu'au Louvre elle se morfonde

Rosemonde entend alors :"abracadabra!"

Dit par un magicien qui passait par là

Mona est heureuse dans la peau de Rosemonde

En 2014 elle se sent futée et gironde

Rosemonde, dans son tableau, se prend pour Marie Leczinska

L'amour des visiteurs fait d'elle une vraie diva.

 

(Pour Eglantine Lilas et les Croqueurs de mots)

 

Commentaires

merci ! voilà un autre mystère dévoilé ...voila comme d'un coup de baguette magique le tour de passe est réalisé et les visiteurs n'y verront que du feu ...chut surtout que les journaux ne s'emparent pas de la nouvelle !!! quel chahut ce serait !!!

belle journée à toi encore merci

bises

Écrit par : Eglantine lilas | lundi, 16 juin 2014

Il s'en passe des choses dans les secrets.. Il y aurait donc une vie après... la fermeture ?
.. Se prendre pour Marie Leczinska .. whoua !!
Je te souhaite une superbe semaine

Écrit par : M'mamzelle Jeanne | lundi, 16 juin 2014

Ah on en apprend de belles ici zaussi !!! Je verrais la Mona d'un autre oeil au Louvre... Merci Enriqeta.... ;-)

Écrit par : jill bill | lundi, 16 juin 2014

oui, oui Mona veut sortir du Louvre allons vite la libérer !
bonne journée Enriqueta

Écrit par : josette | lundi, 16 juin 2014

Comme je la comprends, tu t'imaginerais toi restant 500 ans à la même place, sans bouger et à sourire...

Écrit par : ABC | lundi, 16 juin 2014

Bonjour Enriqueta,

Que de secrets dévoilés ! La Joconde n'en finiras pas de nous étonner. Défi parfaitement bien relevé.
Bien amicalement.

Henri.

Écrit par : Henri de Margaux | lundi, 16 juin 2014

Tout s'explique ! son regard vient donc de son envie de sortir du tableau !

Écrit par : toumoi | lundi, 16 juin 2014

Pauvre Mona qui se morfond dans l'ombre , puissent ses désirs se réaliser, mais il lui faudra du courage pour affronter ce monde dont elle ne soupçonne pas à quel point il ne tourne pas rond!!!
Bravo Enriqueta et merci pour cette belle participation.
Bises amirales.
Dômi.

Écrit par : dimdamdom59 | mardi, 17 juin 2014

elle doit respirer d'^ter descendue de cadre trop petit!

Écrit par : Renée | jeudi, 19 juin 2014

Le sourire va-t-il rester le même maintenant ?

Écrit par : Martine27 | samedi, 21 juin 2014

C'est gai et léger comme texte. On a envie de le relire encore plusieurs fois. Et de le répéter. Bon courage pour la fin de l'année...

Écrit par : elisabeth | dimanche, 22 juin 2014

pardon de passer si tard écouter ce dialogue et cette opportune métamorphose. Super !
un petit coup d’œil à ta gironde teutonne dans la peau de la Joconde. Je l'imagine très bien
belle semaine
nb. le défi n°126 est affiché sur mon blog et sur celui des Croqueurs. Mais j'imagine que cette semaine tu es occupée ou que tu décompresse

Écrit par : Jeanne Fadosi | jeudi, 26 juin 2014

et voilà encore une qui ne connaissait pas son bonheur:adulation, amour et tranquillité sur sa toile , ha là là jamais contente .

bravo pour l'inspiration en tout cas.

Écrit par : Venusia | dimanche, 29 juin 2014

Les commentaires sont fermés.