Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 17 juillet 2014

Jeudi en poésie

 

Homme qui lit.jpg

Pastel de François-Xavier Vispré,

Portrait de John Farr lisant les Odes d'Horace

[inscription "VISPRE PINX" sur la tranche du livre posé à droite ]

University of Oxford, Ashmolean Museum.

 

Homme qui lit 2.jpg

http://www.addoc.asso.u-psud.fr/nos-actions/ 

Du lecteur bien installé à l'abri dans son jardin, un célèbre Petit Journal illustré entre des mains oisives, à celui qui lit dans un TGV, un article d'un journal sur son ordinateur portable connecté, entre des mains actives, quelques siècles de lecture attentive ou distraite... 

 

Homme qui lit 3.jpg

 

http://www.sncf.com/fr/services/confort-a-bord

------------------------------------------------------------------

Dans ma demeure ou à mon travail et partout ailleurs, je lis 

Dans mon lit, dans ma baignoire, sur un banc dans un parc public, je lis

Dans la rue, sur le quai d'une gare, dans le RER, je lis

Pour moi, le monde entier est une vaste bibliothèque

Je lis en marchant, en mangeant, en rêvant

Je lis le jour, la nuit, la semaine, le week end

Et quand je ne lis pas je parle des livres que j'ai lu

Car la lecture est ma meilleure amie.

 

Lecture.jpg

 Vous avez été nombreux à réagir à mon précédent texte pour le 1er Jeudi en Poésie du 10 Juillet, pour dire que votre préférence va au livre papier. Moi aussi mais malheureusement j'ai été obligée de passer à la liseuse car ma mauvaise vue ne me permet plus de lire si les lettres ne sont pas agrandies. En effet je suis myope, astigmate et prebyte. De plus j'épuise mes yeux à longueur d'année pour déchiffrer les âneries qu'écrivent mes élèves sur leur copies. D'autre part, un livre peut être lourd dans un sac. Avec ma liseuse je peux partir en vacances avec ma bibliothèque entière si ça me chante.

Commentaires

C'est être accro de chez Accro ça.... ;-) oui je comprends ton choix, par obligation.... encore merci pour ton agréable quinzaine, jill

Écrit par : jill bill | jeudi, 17 juillet 2014

Voilà une superbe façon de nous décrire ton amour de la lecture ! héhé je crois que tu es en train de me convaincre de l'utilité de la liseuse ! c'est vrai qu'ils sont lourds et prennent de la place dans les valises les bouquins sans compter que mes étagères débordent ! bises

Écrit par : toumoi | jeudi, 17 juillet 2014

Peut être devrais je m'y mettre un jour à la liseuse, j'ai un oeil myope l'autre astigmate ce qui me permet de voir bien avec mes lunettes. Par contre je lis beaucoup l'été sur la plage et je pense pas que la liseuse aimerait le sable. Bises

Écrit par : Martine | jeudi, 17 juillet 2014

Je ne suis pas encore passée à la liseuse, mais je sais bien qu'il faudra sans doute en passer par là un jour...
Très bel article Enriqueta.

Bises et douce journée.

Écrit par : Quichottine | jeudi, 17 juillet 2014

Bonjour Enriqueta, comme je comprends ton ode à la lecture et tes raisons pour être passée à la liseuse électronique, j'ai les mêmes défauts que toi. Je n'ai pas encore de liseuse et les lettres des livres sur papier se font de plus en plus petites, en effet. Gros bisous.

Écrit par : Lenaïg | jeudi, 17 juillet 2014

coucou !
avec du retard voici ce que j'ai trouvé dans ma bibliothèque.
Désolée pour le retard mais je suis bien occupée par ma petite Lou.
bonne soirée Enriqueta

Écrit par : josette | jeudi, 17 juillet 2014

Bonjour Enriqueta
Bravo, beau texte sur la lecture, il m'arrive d'écouter des poèmes ou des texte sur:
http://www.litteratureaudio.com/

Écrit par : rouergat | dimanche, 20 juillet 2014

Coucou Enriqueta
La lecture est aussi ma meilleure amie... sur papier pour l'instant...
La liseuse, j'y viendrai peut-être...

Bisous du dimanche

Béa kimcat

Écrit par : kimcat | dimanche, 20 juillet 2014

ah c'est vrai que je ne t'ai pas donné mon avis sur le support de lecture. Je pense que le papier et la liseuse ne sont pas forcément contradictoires et même complémentaires. Dommage que la tablette qui n'a pas le confort de lecture de la liseuse d'une part et les éditions papier d'autre part empêchent le développement à un prix raisonnable des liseuses et des livres à y télécharger.
Ma fille emmène ainsi sa liseuse partout dans le monde y compris en randonnée et elle ne pourrait pas le faire avec le poids des livres
merci pour ce défi intéressant.

Écrit par : Jeanne Fadosi | jeudi, 24 juillet 2014

C'est effectivement un avantage de pouvoir grossir les caractères et de pouvoir emporter plusieurs livres en peu d'espace. mais tu ne peux pas prêter les livres, juste ta liseuse...

Écrit par : écureuil bleu | vendredi, 25 juillet 2014

Les commentaires sont fermés.