Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 04 septembre 2014

Jeudi en poésie

Habia una vez un lobito bueno

Al que maltrataban todos los corderos

Y habia tambien un principe malo

Una bruja hermosa y un pirata honrado

Todas estas cosas habia una vez

Cuando yo soñaba un mundo al reves

 

José Agustin Goytisolo (1928)

 

Traduction :

 

Il était une fois
un gentil louveteau
qui était maltraité
par tous les moutons.

 

….

Et il y avait aussi
un méchant prince
une belle sorcière
et un pirate généreux

….

 

Toutes ces personnes
étaient une fois
lorsque je rêvais
d’un monde à l’envers

 

 

------------------------

J'ai appris ce poème en 4e, en cours d'espagnol. J'aime beaucoup ce poème pour deux raisons : d'une part, il me rappelle le plaisir que j'ai eu à découvrir la langue de mes ancêtres (mon père ne m'avait pas appris le castillan) et d'autre part, il évoque le merveilleux pouvoir de l'imagination. C'est sans doute pour cela que je m'en souviens encore, 37 ans plus tard.

(Pour les Croqueurs de mots)

Commentaires

Ouh la je n'aurais pu traduire n'ayant appris cette langue chantante... Un bon souvenir d'école donc, merci à toi bon jeudi/poésie, jill

Écrit par : jill bill | jeudi, 04 septembre 2014

la deuxième langue que j'ai apprise est l'allemand et c'est vrai que j'aurais pu aussi choisir l'un des poèmes comme celui qui commence par Singet leise leise leise ... de Brentano.
Sauf qu'il y a longtemps que je ne suis plus capable de réciter la suite.

le poème que tu as choisi et faussement un poème pour enfants. Un monde à l'envers ... il invite les adultes en devenir à une réflexion profonde
merci d'être à la barre de ce défi

Écrit par : Jeanne Fadosi | jeudi, 04 septembre 2014

Coucou Enriqueta, quelle bonne idée, ton choix de poème. J'ai pris grand plaisir à le déchiffrer parce que j'ai appris l'espagnol au lycée (ma grande amie de l'époque s'appelait Marie Carmen, de parents immigrés et on parlait espagnol chez elle). Je n'avais pas compris "corderos", "bruja" (oublié) ni "al reves". Merci beaucoup, bisous !

Écrit par : Lenaïg | jeudi, 04 septembre 2014

Tu as raison la mémoire est très sélective, elle marche aussi à l'affect. Je ne connaissais pas bien entendu, je n'ai jamais appris l'espagnol. J'aime bien la traduction. Ce gentil mouton me fait penser à quelqu'un. Il ne faut pas être trop gentil. Merci pour ce défi que j'ai pris plaisir à relever. Belle journée

Écrit par : Martine | jeudi, 04 septembre 2014

Tu as raison la mémoire est très sélective, elle marche aussi à l'affect. Je ne connaissais pas bien entendu, je n'ai jamais appris l'espagnol. J'aime bien la traduction. Ce gentil mouton me fait penser à quelqu'un. Il ne faut pas être trop gentil. Merci pour ce défi que j'ai pris plaisir à relever. Belle journée

Écrit par : Martine | jeudi, 04 septembre 2014

quelle belle idée tu as eu de proposer nos souvenirs scolaires...
Je te souhaite une belle journée.

Écrit par : Josette | jeudi, 04 septembre 2014

jolie musique des mots en tout cas !! ;-)
belle soirée à toi

Écrit par : Martine | jeudi, 04 septembre 2014

la mémoire une chose importante et ne pas renier ses origines qq chose de beau

Écrit par : flipperine | jeudi, 04 septembre 2014

Poème à double sens à méditer !!!
J'ai appris un peu d'espagnol à l'école mais je n'étais pas assidue il ne m'en reste que quelques bribes!!! C'est regrettable aujourd'hui nous payons pour apprendre des langues étrangères!!!
Excellent partage.
Bisous Enriqueta.
Domi.

Écrit par : dimdamdom59 | samedi, 06 septembre 2014

C'est une jolie découverte pour moi ! merci pour ce poème ! bises

Écrit par : toumoi | dimanche, 07 septembre 2014

Bon anniversaire avec du retard ; c'est super de retenir un texte dans une langue qu'on ne connaît pas forcément ! Mon texte est prêt pour demain matin

Écrit par : fanfan | dimanche, 07 septembre 2014

Je n'ai pas appris e problème au collège, mais j'ai réussi quasiment à tout traduire...

Écrit par : écureuil bleu | dimanche, 07 septembre 2014

Les commentaires sont fermés.