Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 11 septembre 2014

Jeudi en poésie

"Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle

Sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis

Et que de l'horizon embrassant tout le cercle

Il nous verse un jour noir plus sombre que les nuits"

 

"Spleen" Charles Baudelaire

(Le poème en entier ICI)

 

J'ai appris ce poème en entier quand j'étais au collège, en 4e je crois. Je ne me souviens que de cette strophe. Mais elle me vient souvent à l'esprit quand je vois un ciel gris et lourd, un ciel orageux ou aussi quand je m'ennuie ou quand j'ai une baisse de moral. 

J'aimais beaucoup apprendre des poèmes et les réciter quand j'étais au collège. Les professeurs de Français nous en faisaient écrire aussi. C'est grâce à eux que j'ai ce goût pour l'écriture, pour la poésie. Malheureusement je ne me souviens pas des autres poèmes que j'ai pu apprendre. Quand le hasard me met en présence d'un poème qu'on m'a fait apprendre je le reconnais cependant et c'est aussi agréable que de retrouver une ancienne camarade de classe.

(Pour les Croqueurs de mots)

Commentaires

Bonjour Enriqueta, je connais le Spleen de Charles, lu ailleurs qu'en classe... de mes années d'école catho, ce que j'ai retenu le mieux et par coeur, le je vous salue Marie et le Notre Père, martelé chaque jour.... ;-) Merci pour ta quinzaine, jill

Écrit par : jill bill | jeudi, 11 septembre 2014

Bel exercice de mémoire pour ce poème !
Je te souhaite une bonne journée.
Francine Clio.

Écrit par : Francine Clio | jeudi, 11 septembre 2014

Tu as raison chaque poésie retrouvée est comme une amie lovée dans la mémoire et qui fait bondir le cour de nos souvenirs... Je n'ai pas choisi de traiter le thème ainsi, mais si je l'avais fait, j'aurais sûrement récité "L'automne" de Lamartine, et une ou deux fables de la Fontaine...
merci pour cette quinzaine

Écrit par : ABC | jeudi, 11 septembre 2014

Je ne connaissais pas ce beau poème. Merci beaucoup pour ce défi qui m'a permis de découvrir des poèmes et de retrouver ceux que j'ai appris.... Nostalgie quand tu nous tiens.

Écrit par : Martine. | jeudi, 11 septembre 2014

Baudelaire... celui là je ne l'ai pas appris en classe mais plus tard je crois que je le sais encore "presque" en entier, ce jeudi il me vient tant de souvenirs de morceaux de poésie plus où moins par cœur !
un beau thème que celui que tu as proposé.
bonne journée.

Écrit par : Josette | jeudi, 11 septembre 2014

C'est vrai que c'est un joli poème, merci de nous l'avoir fait partagé :D

Écrit par : Licia | jeudi, 11 septembre 2014

Voici ma participation, Enriqueta .

http://clio48.apln-blog.fr/les-djinns-victor-hugo/

Écrit par : Francine Clio | jeudi, 11 septembre 2014

bonjour Enriqueta, quelle mémoire... Bien joli
merci d'être venue me voir et de m'avoir écrit un petit mot, je t'ai répondu.
A bientôt de te lire

Écrit par : genestier | jeudi, 11 septembre 2014

genestier : tu ne vas pas savoir... plutôt Agnès... lemondedagnes.. Cela te parlera mieux... A bientôt

Écrit par : genestier | jeudi, 11 septembre 2014

c'est vrai qu'on ne se souvient pas de tous les poèmes, les récitations qu'on a appris mais en les voyant on se ça je connais

Écrit par : flipperine | jeudi, 11 septembre 2014

C'est un joli poème que je ne connaissais pas .

Écrit par : Solange | vendredi, 12 septembre 2014

Bonsoir Enriqueta. Je me souviens de quelques poèmes et els connais encore par coeur.

Écrit par : écureuil bleu | vendredi, 12 septembre 2014

C'est drôle quand j'étais sur les bancs d'école je n'aimais pas la poésie en tant que telle mais j'avais de grandes facultés de mémoire et du coup j'étais très fière de déballer mon texte sans en comprendre le sens lol!!! J'ai vraiment commencé à apprécier les mots depuis que je blogue, sûrement parce que sur la blogosphère on est comme sur une scène, on a un public ;)
Merci pour ton partage et pour ce défi qui a remué nos souvenirs!!!
Bisous
Domi.

Écrit par : dimdamdom59 | samedi, 13 septembre 2014

J'ai beaucoup de poèmes dans la tête , surtout Hugo( je suppose que ma maîtresse du CM l'aimait beaucoup et aussi quelques tirades de nos classiques, Corneille Molière et Racine ; je n'ai pas eu le temps de publier ;pourtant j'avais préparé une poésie
Je la mettrais un de ces jours.....

Écrit par : fanfan | dimanche, 14 septembre 2014

J'aime beaucoup cette strophe que je ne connaissais pas. Excellent.

Écrit par : Denise Doderisse | dimanche, 14 septembre 2014

J'adore ces poèmes qui nous content la nature et les répercussions qu'elle a sur nos états d'âme ou le contraire, tu nous fais part de celui-là qui s'est imprimé dans ta vie, merci!

Écrit par : mansfield | dimanche, 14 septembre 2014

Les commentaires sont fermés.